Mode grand froid activé chez les animaux !

Place au défilé automne-hiver ...

Les jours sont plus courts et les températures baissent : deux signaux que l’hiver arrive et qu’il est temps de ressortir ton jogging en pilou pilou et tes plus belles chaussettes tricotées par mémé ! Chez certains animaux, c’est un peu la même chose : chacun à sa technique pour braver le froid … Et parce qu’on est sympa chez Decathlon Outdoor, on te livre tous leurs petits secrets !

Lève les yeux ou prends tes jumelles lors de ta prochaine sortie nature ! De l’azur du ciel jusqu'au terrier les plus discrets, tu pourrais bel et bien tomber sur une migration ou un changement de costume chez nos amis les bêtes. Voici quelques exemples de la collection hiver 2020/2021, bien plus green que la fashion week !

À chacun sa technique pour braver le froid ...

Pour les grands voyageurs, direction le Sud !

De nombreux oiseaux migrent à tire-d'aile vers des latitudes plus clémentes, souvent jusqu’en Afrique. Certains partent en solo et d’autres voyagent avec tous leurs copains, comme en colo ! Ils vivront d’amour et d’eau fraîche jusqu’au retour des beaux jours. Au printemps, ils seront ravis de revenir chanter la sérénade sous ta fenêtre.

Pour les pantouflards, c’est l’heure de la sieste !

Après avoir profité des rayons de soleil d'octobre, les lézards, serpents et amphibiens ralentissent leur activité pour l’hiver. Ils trouvent un coin sympa pour se blottir et ne sortiront que s’il y a de belles journées ensoleillées pour se dorer la pilule.
Un peu plus haut, l'ours brun entre doucement en sommeil hivernal, tandis que la marmotte se pelotonne pour une très longue sieste tranquille, loin des randonneurs paparazzis.

Pour les sportifs aux grandes oreilles, camouflage et raquettes à neige !

Pas question de passer l’hiver à dormir pour le lièvre variable. Début octobre, son pelage brun devient entièrement blanc pour se fondre dans le paysage et éviter les prédateurs. Une touche de noir demeure tout de même à la pointe de ses oreilles pour faciliter le repérage entre congénères. Malin le lapin ! Ce nouveau pelage fait également office de doudoune et lui permet de conserver sa température interne, puisque le blanc réfléchit la chaleur vers l'intérieur.
Dernière astuce : un surplus de poils sur ses pattes pour moins s’enfoncer dans la poudreuse ! En somme, le lièvre a sa propre paire de raquettes à neige.

la marmotte se pelotonne pour une très longue sieste tranquille, loin des randonneurs paparazzis.

Pour les fashion addicts, accessoires pratiques !

Le doux saint-bernard se pare d'une tache noire autour des yeux. Telles des lunettes, cette distinction lui permet de mieux résister à la luminosité reflétée par la neige. Et ça lui donne un petit côté jetset !
L’isard, chamois emblématique des Pyrénées, accentue les contrastes de sa robe. Son pelage passe du roux au brun foncé, avec une traînée noire en pointe sur son poitrail, telle une douce écharpe.
Quant au chevreuil, c’est sans doute le plus romantique ! Chez les dames, la tache située sur son arrière-train, appelée miroir, vire du beige au blanc et forme un cœur. Mignon n’est-ce pas ?

Et le recyclage dans tout ça ?

Rien ne se perd une fois la belle saison revenue ! Le pelage d'été reprend ses droits et la robe d'hiver tombe par plaques et s'accroche au tronc d’arbre : une matière première au top pour les passereaux et autres volatiles qui sont en train de construire leur petit nid douillet !

Maintenant, à toi de jouer, ou plutôt, d’observer !

Et si tu as des randonnées sympas à partager, la communauté Decathlon Outdoor est toujours partante pour les nouveautés.

BESOIN D'IDÉES POUR T'ÉVADER ET FAIRE LE PLEIN DE FRISSONS NATURE ? NOTRE SÉLECTION DEVRAIT TE PLAIRE ALORS ...

Le guide de vos frissons nature

Respire, on t’inspire !
  • Les plus beaux spots de rando près de chez toi
  • Des parcours pour
    toutes les envies
  • Avec ou
    sans guide
  • A pied, à vélo, en ski ou en raquettes…