Île-de-Bréhat Île-de-Bréhat Île-de-Bréhat Île-de-Bréhat Île-de-Bréhat Île-de-Bréhat

Bréhat, île aux fleurs et paradis micro-méridional

4,6

(5)

Du haut de la chapelle Saint-Michel, égrener le chapelet d'îlots que le regard découvre. Etre touché par la grâce.

  • À pied

  • Facile

  • 8,6 km
  • 85 m+

Points forts de la rando

  • Architecture bréhatine unique
  • Paysages changeant au gré des marées
  • Rose du granit allié au turquoise de la mer

Détails de la balade

Description de la randonnée

« Qui voit Ouessant voit son sang », « qui voit Sein voit sa fin »… Toutes les îles du Ponant ont leur adage, sauf Bréhat. On propose au hasard : « Qui voit Bréhat en reste béat », « …en reste baba », « …à coup sûr y reviendra ».

Île d’exception à tous les sens du terme : pas de voiture, des maisons craquantes aux volets multicolores dignes de Walt Disney, un microclimat qui génère des centaines de fleurs et de plantes, dont beaucoup de type méditerranéen.

Aloès, agapanthes, hibiscus ponctuent et colorent la balade jusqu'au phare du Paon. Si la flore semble méridionale, les maisons, moulins, chapelles, phare et rochers traversés sont typiquement locaux un peu "loco" aussi tant certaines vues sont à se rouler par terre.

A préférer en intersaison cependant.

4,6 • 5 avis

sylvie

elvire

Départ de la rando

Île-de-Bréhat

Obtenir un itinéraire