Veyras Veyras Veyras Veyras

L'Arénier, drôle de nom pour un col

5

(1)

En équilibre sur la crête du Charray comme sur l'épine dorsale d'un dragon, se sentir funambule, tout petit et immense à la fois.

  • À pied

  • Difficile

  • 8,4 km
  • 482 m+

Points forts de la rando

  • Flore et faune spécifiques
  • Forêt légendaire
  • Points de vue sur les massifs de l'Ardèche

Détails de la balade

Description de la randonnée

Avant d'arriver au col de l'Arénier, le sentier longe la longue étroite et crête du Charray et sa forêt ancestrale, pleine de légendes. Ça grimpe mais on sent aussi monter en soi un doux sentiment de liberté.

Très anciennes aussi les ruines de l'ancien monastère Saint-Augustin au sommet : millénaires même. Les points de vue de là-haut sur les montagnes environnantes sont magnifiques. On peut même apercevoir les 3 becs si le temps l'autorise..

Les essences des arbres sont très variées et vous aurez peut-être la chance de rencontrer un chevreuil ou apercevoir les vautours tournoyant dans le ciel.

Précautions : n'oubliez pas de charger batteries de téléphone et gourdes, les sources sont rares.

5 • 1 avis

nicolas

Départ de la rando