Cap d’Erquy : randonnée dans les landes bretonnes

Publié le 7 décembre 2023 - Modifié le 6 février 2024

Le cap d’Erquy vous attend en Bretagne (et plus précisément dans les Côtes-d’Armor), paré de ses plus belles couleurs ! Des falaises de grès rose, des landes couvertes d’ajoncs et de bruyères parfumées, parcourues par une myriade de sentiers... le Grand site cap d’Erquy - cap Fréhel est un véritable paradis pour les férus de randonnée pédestre (ou même à vélo) et les photographes. Et pour le découvrir, plus besoin de carte, on vous guide avec notre appli tout au long de votre randonnée au cap d’Erquy !

Le cap d’Erquy vous attend en Bretagne (et plus précisément dans les Côtes-d’Armor), paré de ses plus belles couleurs ! Des falaises de grès rose, des landes couvertes d’ajoncs et de bruyères parfumées, parcourues par une myriade de sentiers... le Grand site cap d’Erquy - cap Fréhel est un véritable paradis pour les férus de randonnée pédestre (ou même à vélo) et les photographes. Et pour le découvrir, plus besoin de carte, on vous guide avec notre appli tout au long de votre randonnée au cap d’Erquy !

Où se promener au cap d’Erquy ?

Dans les Côtes-d’Armor, et tout particulièrement au cap d’Erquy, ce ne sont pas les itinéraires de randonnée qui manquent ! Ici, on se balade sur des falaises recouvertes de landes sauvages, à la recherche de la plus belle vue de ce site naturel protégé de Bretagne. Ces paysages plutôt minéraux accueillent pourtant une multitude d’espèces végétales (bruyères, ajoncs, et forêt de pins) et d’animaux marins. En effet, ce site naturel protégé fait le bonheur des ornithologues et des photographes, venus admirer le ballet aérien des oiseaux au-dessus d’une mer aux reflets émeraude. C’est promis, peu importe la rando que vous choisirez, le spectacle sera grandiose !

Pour vous promener, vous avez donc le choix. Depuis l’un des parkings du cap d’Erquy, optez pour une balade accessible à travers les landes, ou directement vers la pointe du cap, mais sans manquer quelques belles spécificités du site, comme les lacs bleus d’Erquy, le four à boulets, et l’abri du canot de sauvetage. Autre possibilité : venir en transports en commun jusqu’au centre de la petite ville d’Erquy, puis rejoindre le cap d’Erquy en marchant, afin d’allonger votre randonnée et découvrir ce petit port de pêche reconnu pour ses succulentes coquilles Saint-Jacques.

Allez, on ne vous fait pas attendre plus longtemps, voici une sélection de vos randonnées préférées au cap d’Erquy !

Les 4 immanquables d’une randonnée au cap d’Erquy

Le GR® 34 et les côtes du cap d’Erquy

Il s’agit bien là de tout ce qui fait la renommée du Grand site cap d’Erquy - cap Fréhel : des côtes grignotées par la puissance des éléments, offrant aux visiteurs des paysages majestueux en toute saison. La randonnée est alors l’activité la plus propice pour découvrir les vues sublimes du cap d’Erquy.

Lentement, en prenant le temps d’absorber l’atmosphère de ce cadre idéal, parcourez les sentiers, sans manquer le plus célèbre d’entre eux, le GR® 34 ! Celui que l’on a surnommé le “sentier des douaniers” suit le littoral de la Bretagne et permet même aux plus sportifs d’entre vous de relier le cap d’Erquy et le cap Fréhel.

Les lacs bleus d’Erquy

Randonnée cap d'Erquy : vue sur les lacs bleus d'Erquy entre les pins

Résolument insolites, les lacs bleus d’Erquy surprennent leurs visiteurs. Situés juste au-dessus de l’animation du port de pêche d’Erquy, les deux lacs semblent pourtant enclavés dans une oasis de tranquillité. Ces anciennes carrières de grès rose (à ne pas confondre avec le granit rose) se sont aujourd’hui remplies d’une eau perchée à 40 mètres au-dessus du niveau de la mer.

On vous avait prévenus, le résultat est étonnant ! Suivez le sentier des carriers depuis le parking du cap d’Erquy, avant de poursuivre votre randonnée au cap d’Erquy.

Le four à boulets et le corps de garde

Autre curiosité des lieux : le four à boulets ! Cette construction de la fin du XVIIIè siècle avait pour fonction de porter à incandescence les boulets avant de les envoyer sur les navires ennemis au large du cap d’Erquy. Aujourd’hui, la petite bâtisse en pierre de grès rose subsiste toujours en bordure de falaise, bravant les vents des Côtes-d’Armor face à un panorama de rêve.

À quelques pas de là, une autre maisonnette rectangulaire surgit dans les landes. Il s’agit du Corps de garde des Trois pierres, construit en 1744 afin de défendre le littoral breton. Vous remarquerez son ouverture en meurtrière sur le flanc nord et sa poudrière sur le côté.

L’abri du canot de sauvetage

Une fois arrivés tout au bout du cap d’Erquy, vous vous demanderez peut-être à quoi sert cette étrange bâtisse surmontée d’une toiture en voûte. Jusqu’en 1966, l’édifice accueillait le canot des sauveteurs venant en aide aux marins en difficulté.

Toujours debout, l’abri du canot de sauvetage n’a plus de fonction aujourd’hui, si ce n’est de rappeler aux visiteurs le dévouement des bénévoles secouristes. À ne pas manquer lors de votre randonnée au cap d’Erquy !

Vos questions sur le cap d'Erquy