Cascade de l'Ucelluline : randonnée envoutante de Corse

Publié le 7 décembre 2023 - Modifié le 7 décembre 2023

La cascade de l'Ucelluline est une pépite de Haute-Corse à découvrir en randonnée. La Corse regorge de chutes d’eau majestueuses, mais la balade de la cascade de l’Ucelluline est une expérience complète : village historique de Santa-Maria-Poggio, pont génois de Bucatoggio ou encore hameau ruiné typique de l’île de beauté, cette rando est riche en découvertes. Venez faire connaissance avec les sentiers de ce joyau de la Costa Verde, caché au bord de la somptueuse route de la Corniche et sa vue imprenable sur la mer Tyrrhénienne !

La cascade de l'Ucelluline est une pépite de Haute-Corse à découvrir en randonnée. La Corse regorge de chutes d’eau majestueuses, mais la balade de la cascade de l’Ucelluline est une expérience complète : village historique de Santa-Maria-Poggio, pont génois de Bucatoggio ou encore hameau ruiné typique de l’île de beauté, cette rando est riche en découvertes. Venez faire connaissance avec les sentiers de ce joyau de la Costa Verde, caché au bord de la somptueuse route de la Corniche et sa vue imprenable sur la mer Tyrrhénienne !

  • Longueur : boucle de 8,5 km
  • Durée : 4 heures
  • Dénivelé : 568 m D+
  • Difficulté : moyenne
  • Point de départ : église de la Pievanie, Santa-Maria-Poggio (Haute-Corse, Corse)

Où se trouve la cascade de l’Ucelluline ?

La cascade de l’Ucelluline se trouve en Haute-Corse, à 50 kilomètres au sud de Bastia, entre les communes de San-Nicolao (ou Santu Niculaiu) et Santa-Maria-Poggio (ou Santa Maria Poghju). Cette perle du canton de Castagniccia et de la Costa Verde est cachée au bord d’un des nombreux tournants de la D330, la célèbre route de la Corniche.

C’est là, entre deux tunnels, que la rivière du Bucatoggio (ou Bucatoghju) se fraie un passage depuis la montagne Corse. Elle continue ainsi son périple jusqu’à la mer Tyrrhénienne, en passant par diverses vasques, ressauts et autres cascades.

Une beauté qui attire bon nombre de visiteurs (trop?), à tel point que le secteur peut être surchargé, de personnes et de voitures. La solution : essayer de venir en dehors des moments de forte affluence, et se garer plus loin. Ça tombe bien, ça colle parfaitement avec notre itinéraire de rando ! Vous nous suivez ?

Cascade de l’Ucelluline : les 5 temps forts de la rando

Le sentier de la cascade de l'Ucelluline, avec le pont génois de Bucatoggio

Notre balade à la cascade de l'Ucelluline est une boucle de 8,5 kilomètres de difficulté modérée, avec 568 mètres de dénivelé positif. Comme c’est une boucle, vous pouvez commencer là où vous le souhaitez, mais on vous conseille de vous rendre à l’église Pievanie Santa Maria, à Santa-Maria-Poggio. Un petit parking se situe à proximité des ruines de l’église romane. Mais ce n’est pas le seul trésor de cette randonnée, laissez-nous vous les présenter.

La cascade de l’Ucelluline (bien évidemment !)

Commençons (dans le désordre) par la reine de la balade, une des plus belles cascades de Corse, la cascade de l’Ucelluline, observable depuis le joli pont à la voûte en forme d’ogive qui l'enjambe. De nombreuses personnes descendent le petit escalier pour aller jusqu’au niveau de la vasque et même s’y baigner. Une cascade au nom poétique : en corse, Ucelluline signifie “oisillon”.

Chose peu commune sur notre site, cet itinéraire qu’on vous présente passe par la route. Ne fuyez pas ! Il est en fait nécessaire de marcher sur la route de la Corniche pour atteindre la cascade de l’Ucelluline. Mais avec peu de voitures qui l’empruntent, vous pouvez profiter pleinement de la vue sur la vallée et la mer Tyrrhénienne.

La cascade de Bucatoggio, près de la cascade de l'Ucelluline

La cascade de Bucatoggio

La Corse est connue pour ses cascades majestueuses. Et ce qui est bien avec cette randonnée, c’est qu’une cascade peut en cacher une autre ! Très proche du point de départ de la rando, vous pourrez aller voir la sublime cascade de Bucatoggio, qui surgit en contrebas de celle de l’Ucelluline.

Chênes verts, châtaigniers et fougères : cette chute d’eau s’écoule dans une vasque émeraude, nichée au cœur d’un écrin de nature qui invite à la baignade.

Le pont Génois de Bucatoggio (ou Bucatoghju)

Outre les trésors naturels, ce coin de la Costa Verde regorge également d’ouvrages d’art somptueux, comme le pont de Bucatoggio (ou Bucatoghju), situé non loin de la cascade du même nom. Aussi appelé pont de Pianelli, ce pont long de 25 mètres aurait été construit aux alentours du XVIIe siècle, en lien avec l’activité économique des alentours. Restauré en 2007, le pont génois de Bucatoggio semble émerger de la forêt qui l’entoure.

Hameau ruiné de Raghja

La Corse regorge de petits hameaux abandonnés, disséminés dans son maquis. Au cours de cette randonnée, vous allez passer au milieu du hameau ruiné de Raghja. Abandonné il y a presque un siècle, il ne reste plus de ce petit hameau fantôme que les murs de 5 maisons, qui cohabitent avec la végétation.

Le village de Santa-Maria-Poggio

Le village de Santa-Maria-Poggio

Et si vous aimez les vieilles pierres, vous allez tomber sous le charme de Santa-Maria-Poggio (Santa Maria Poghju) ! Dominé à l'ouest par le Monte Negrine (1133 m), ainsi que le Monte Castello d’Osari (1109 m), ce village domine le maquis. Autrefois situé en contrebas, dans la vallée, le bourg est remonté sur les hauteurs au XVIe siècle, pour se protéger d’invasions. Ce belvédère, ou podium (“u poghju”) offre une vue splendide sur la vallée qui se déplie jusqu’à la mer Tyrrhénienne, au port de Taverna.

Vos questions à propos de la cascade de l’Ucelluline