Forêt de Huelgoat : randonnée magique en Bretagne

Publié le 7 décembre 2023 - Modifié le 6 février 2024

Venez faire une randonnée dans la forêt de Huelgoat, terre de contes et légendes de Bretagne. Là, au cœur du Finistère et du parc naturel régional d’Armorique, déambulez au cœur des chaos rocheux de cette forêt enchantée du sud des monts d’Arrée. Laissez-vous guider, on a sélectionné pour vous quelques balades magiques dans la forêt de Huelgoat, pour vous faire votre micro-aventure à la carte.

Venez faire une randonnée dans la forêt de Huelgoat, terre de contes et légendes de Bretagne. Là, au cœur du Finistère et du parc naturel régional d’Armorique, déambulez au cœur des chaos rocheux de cette forêt enchantée du sud des monts d’Arrée. Laissez-vous guider, on a sélectionné pour vous quelques balades magiques dans la forêt de Huelgoat, pour vous faire votre micro-aventure à la carte.

On vous voit venir : on vous dit “forêt enchantée” et “Bretagne”, et vous pensez tout de suite à Brocéliande. Alors oui, certes, mais pas que ! Aujourd’hui, on vous emmène plus à l’ouest marcher en randonnée sur les chemins de balade de la forêt de Huelgoat … à Huelgoat.

En breton, le nom de ce village du Finistère, situé à 20 minutes de Carhaix-Plouguer, peut se traduire par “haut bois”. Ses grands arbres moussus abritent un tout autre trésor, un chaos granitique des plus étranges. Ce dédale minéral de rochers biscornus, au cœur duquel coule la rivière d’Argent, recèle de pépites à visiter.

La grotte au Diable

Ce qu’il y a de bien avec la forêt de Huelgoat, c’est qu’il ne faut pas aller bien loin pour en trouver les premiers secrets. À quelques minutes de marche depuis le centre du village, le bruit sourd de la rivière d’Argent semble vous provenir des profondeurs de la terre.

Le panneau de la “grotte au Diable”, avec sa flèche qui pointe vers le sol, vous met sur la piste. Après une courte descente (avec la lampe frontale, c’est mieux), vous arrivez sur une petite plateforme : la lumière s’insinue au milieu des roches sculptées par l’eau qui gronde dans la cavité.

Le Ménage de la Vierge

La forêt de Huelgoat et la descente vers le chaos rocheux du Ménage de la Vierge

La majorité des pépites de la forêt de Huelgoat se trouve à la surface, avec son somptueux chaos rocheux, qui, selon la légende, résulterait de la colère de Gargantua. Des roches volcaniques issues de magma solidifié, nées à plus de 20 kilomètres de profondeur, et qui sont remontées avec le temps.

Pour la plus grande concentration de ces blocs biscornus, suivez la rivière et rendez-vous au tout proche Ménage de la Vierge. Chaudron, louche ou encore casserole : prenez le temps de déambuler au milieu de l’amoncellement de pierres, où, avec de l’imagination, on distingue tout un nécessaire de cuisine.

Ne manquez pas un autre chaos, la Mare aux fées, qui vaut aussi le détour, plus loin à l’est en suivant la rivière, ainsi que la Roche du champignon et ses faux airs de cèpe géant.

La Pierre tremblante

La Pierre tremblante dans la forêt de Huelgoat

Envie de vous prendre pour Astérix après une bonne lampée de potion magique ? Partez au nord à la rencontre de la Roche tremblante. 137 tonnes, 7 mètres de long pour 3 de large, cette pierre semble inamovible.

Et pourtant : en cherchant bien, à tâtons, vous pourrez trouver un petit point précis où, à la force de vos mains, vous pouvez faire bouger cette pierre comme par magie.

Le camp d'Artus

Et si vous voulez rendre visite aux semblables d'Astérix, cap au nord, jusqu’au camp d’Artus. Avec la présence toute proche de la grotte d’Artus, la légende arthurienne est partout à Huelgoat. Mais le roi Arthur n’a pas grand-chose à voir ici : sur une butte au milieu de la forêt, se trouvent les vestiges d’un oppidum vieux de plus de 2000 ans, où vivaient des Celtes, les Osismes.

Un établissement sûrement dû à la présence d’une mine de plomb argentifère, exploitée jusqu’au XIXe siècle. Un autre pan historique à découvrir en rando sur les sentiers de la forêt de Huelgoat.

Vos questions à propos de la forêt d’Huelgoat