Lac de Nino : sublimes pozzines de Corse en randonnée

Publié le 7 décembre 2023 - Modifié le 7 décembre 2023

Le lac de Nino est un des joyaux de Corse à voir en randonnée du côté de Corte. Que vous partiez de Poppaghia ou du col de Vergio, l’effet de ce lac d’altitude de Haute-Corse est le même : hypnotisant. Cochons et chevaux sauvages, pozzines ou encore panorama sublime sur les reliefs du massif du Rotondo : le lac de Nino regorge d’atouts qui attirent les randonneurs. Que vous soyez plutôt rando itinérante avec le passage du mythique GR® 20, ou balade en famille à la journée, à chacun sa façon de visiter le lac de Nino ! Itinéraires, difficulté, temps de marche, on vous explique tout.

Le lac de Nino est un des joyaux de Corse à voir en randonnée du côté de Corte. Que vous partiez de Poppaghia ou du col de Vergio, l’effet de ce lac d’altitude de Haute-Corse est le même : hypnotisant. Cochons et chevaux sauvages, pozzines ou encore panorama sublime sur les reliefs du massif du Rotondo : le lac de Nino regorge d’atouts qui attirent les randonneurs. Que vous soyez plutôt rando itinérante avec le passage du mythique GR® 20, ou balade en famille à la journée, à chacun sa façon de visiter le lac de Nino ! Itinéraires, difficulté, temps de marche, on vous explique tout.

  • Longueur : 9 km aller-retour
  • Durée : 5 heures
  • Dénivelé : 731 m D+
  • Difficulté : modéré (passages difficiles à la fin)
  • Point de départ : maison forestière de Poppaghia, Albertacce (Haute-Corse, Corse)

Où se trouve le lac de Nino ?

Un paysage aux allures de steppes, des chevaux en liberté vivant dans un espace sauvage : malgré ce que laissent penser les photos du lac de Nino, il ne se trouve pas en Mongolie, mais bien en Corse ! Plus précisément en Haute-Corse, entre les communes de Corte, Albertacce et Casamaccioli.

Le lac de Nino est perché à 1743 mètres d’altitude dans le massif du Rotondo, sur le plateau de Camputile. Un panorama du Parc naturel régional de Corse dessiné par l’eau, qui a donné naissance aux pozzines. Cette pelouse détrempée et spongieuse, marquée çà et là par des puits d’eau interconnectés, est un paysage 100% corse.

Si vous souhaitez aller au lac de Nino en voiture, il vous faudra rouler un peu moins d’1h30 depuis Corte, en fonction du point de départ de votre balade. En parlant de ça, on vous présente nos itinéraires préférés ?

Lac de Nino : les meilleurs itinéraires de rando

Le lac de Nino et des chevaux sauvages qui boutent au milieu des pozzines.

Randonnée au lac de Nino depuis Poppaghia

Le principal itinéraire de randonnée pour aller au lac de Nino consiste en un aller-retour de 9 kilomètres pour 731 mètres de dénivelé positif. Il commence à Albertacce, au niveau de la maison forestière de Poppaghia. Dotée de panneaux d’information et de places de stationnement, elle se trouve entre le centre d’Albertacce et le col de Vergio, au bord de la route D84 qui sillonne la vallée du Niolu.

La rando, balisée en jaune au départ, puis par des cairns, commence tranquillement avec une jolie montée dans une forêt de pins Laricios, conifères endémiques de l’île. Le sentier suit alors le cours du ruisseau du Colga. Au fur et à mesure que vous progressez, avec un dénivelé constant mais doux, la végétation devient moins dense.

C’est au niveau de la bergerie de Colga (1411 mètres) que le paysage change. Il dévoile un deuxième visage plus rocailleux et minéral, bien connu des amateurs de randonnée de la région. La randonnée devient un peu plus technique : vous aurez besoin de l'aide de vos mains pour "escalader" des éboulis et des plaques rocheuses parfois glissantes. Bonnes chaussures et concentration sont de rigueur.

Le plus dur est fait, vous arrivez au passage de Bocca a Stazzona (1762 mètres), et trouvez ce que vous êtes venus chercher : le lac de Nino déploie toute sa beauté devant vous. Au milieu de la rocaille blanche, l’écrin vert du deuxième plus grand lac de Corse détonne. Avant de redescendre, prenez le temps d'aller voir de plus près les pozzines du lac de Nino, à la rencontre des chevaux et cochons sauvages qui y vivent paisiblement.

Le lac de Nino depuis le col de Vergio

Si les passages techniques décrits plus haut ne vous inspirent pas confiance, mais que vous souhaitez tout de même aller voir les Pozzines du lac de Nino, on a une solution pour vous. Pour ça, rendez vous au col de Vergio, pour partir marcher sur le célébrissime sentier de randonnée du GR®20, estampillé “GR le plus difficile de France, voire d’Europe”.

Mais ne prenez pas peur. Cet itinéraire est en réalité plus facile d’accès que celui décrit plus haut. Sa principale difficulté réside dans sa longueur : comptez ici près de 18 kilomètres pour 8 heures de marche sur un sentier sans grande difficulté technique.

Là encore, la rando commence par une légère montée en forêt, avant d’entamer une ascension plus franche et rocailleuse jusqu’à la Bocca San Pedru (1452 mètres). Déjà là le panorama est somptueux, avec la Paglia Orba (2525 mètres) et le Monte Cinto, plus haut sommet de Corse (2706 mètres). À partir de là, le sentier suit le chemin de crête, et vient s’approcher du sommet du Capu a u Tozzu (2007 mètres). De là vous voyez (enfin) le lac de Nino, qui vous attend, niché sur son plateau, une centaine de mètres en contrebas, et que vous rejoignez en passant par la Bocca a Reta (1883 mètres).

Vos questions à propos du lac de Nino