Ravin de Corboeuf : randonnée colorée de Haute-Loire

Publié le 7 décembre 2023 - Modifié le 7 décembre 2023

Le ravin de Corboeuf, ou comment changer de planète en randonnée sans quitter… la Haute-Loire. Cette curiosité géologique, aussi appelée “Colorado de l’Auvergne”, se trouve à Rosières, petit village au nord-est du Puy-en-Velay. Le ravin de Corboeuf doit ce surnom à ses draperies d’argiles multicolores. En résulte un canyon hypnotique aux reliefs marqués qui portent le doux nom de badlands. Ça vous donne des envies de promenade et ça tombe bien : on a un itinéraire de balade facile au ravin de Corbeuf à vous proposer, suivez le guide !

Le ravin de Corboeuf, ou comment changer de planète en randonnée sans quitter… la Haute-Loire. Cette curiosité géologique, aussi appelée “Colorado de l’Auvergne”, se trouve à Rosières, petit village au nord-est du Puy-en-Velay. Le ravin de Corboeuf doit ce surnom à ses draperies d’argiles multicolores. En résulte un canyon hypnotique aux reliefs marqués qui portent le doux nom de badlands. Ça vous donne des envies de promenade et ça tombe bien : on a un itinéraire de balade facile au ravin de Corbeuf à vous proposer, suivez le guide !

  • Longueur : boucle de 3,8 km
  • Durée : 1h30
  • Dénivelé positif : 124 m D+
  • Difficulté : facile
  • Point de départ : Rosières (Haute-Loire, Auvergne-Rhône-Alpes)

Comment visiter le ravin de Corboeuf ?

Des couches d’argile qui oscillent du rouge au vert, en passant par le bleu : difficile à croire, mais il ne faut pas voyager bien loin pour se rendre au ravin de Corboeuf. Ce paysage naturel aux faux airs de carrière de sable se trouve à Rosières, un petit village de Haute-Loire. Le parking gratuit du ravin de Corboeuf se situe dans le centre de la commune, au sud de la gendarmerie.

Situé à 20 kilomètres du Puy-en-Velay, ce site de promenade est donc accessible en voiture, mais pas que ! En effet, il est possible d’aller au ravin de Corboeuf en bus, grâce aux cars de la région Rhône-Alpes. La ligne H31, qui relie le Puy-en-Velay à Yssingeaux, passe plusieurs fois par jour à Rosières ; il est même possible de combiner avec la ligne H30 qui va jusqu'à Saint-Etienne, pour une balade inoubliable et respectueuse de l’environnement.

Ravin de Corboeuf : le meilleur itinéraire de balade

Le ravin de Corboeuf et ses lignes dessinées par les couches d'argile multicolores

L’itinéraire de balade au ravin de Corboeuf commence donc au niveau du parking du centre de Rosières, et s’engage le long de l’avenue de la Gare. Un nom opportun, quand on sait que la première partie de la randonnée se fait sur une ancienne voie de chemin de fer ! Construite en 1890, la ligne qui relie alors Lavoûte-sur-Loire et la Voulte-sur-Rhône, appelée “la Galoche”, a cessé de fonctionner en 1952. Elle a depuis été viabilisée, et intégrée à la voie verte de la Via Fluvia en 2013.

Le sentier plat et facile d’accès, prisé des cyclistes et des marcheurs, sillonne doucement la forêt. Passant par un viaduc qui enjambe un bras de la rivière de la Suissesse, le chemin offre une vue splendide sur le suc de Chauvin (848 m) ou le suc de la Conche (843 m), petits volcans endormis typiques d’Auvergne.

Juste après le viaduc, un petit chemin part sur votre gauche, pour vous mener au clou de la randonnée, le ravin de Corboeuf. Ce sentier fait face aux reliefs, marqués par ces lignes horizontales si spéciales, faites de couches d’argile versicolores composées notamment d’illite et de kaolinite. La commune de Rosières a aménagé plusieurs belvédères et points de vue, avec des panneaux explicatifs pour tout comprendre de la formation de ce canyon.

Après un petit passage sur la bien nommée route des Ravins, la promenade passe de l’autre côté du ravin de Corbœuf et le surplombe, apportant une autre perspective sur la magie des lieux, avant la fin de la boucle et un retour rapide au point de départ de la balade.

Vos questions sur le ravin de Corboeuf

Nos inspirations rando en Auvergne-Rhône-Alpes