Randonnées autour de Lyon : la sélection de la communauté !

Publié le 7 décembre 2023 - Modifié le 4 janvier 2024

Et si ce week-end on partait en balade autour de Lyon ? Venez marcher entre Rhône et Saône pour découvrir les trésors de la capitale des Gaules en randonnée. Que ce soit pour une promenade dans le centre historique, du Vieux Lyon aux collines de Fourvière et de la Croix Rousse, ou pour une randonnée autour de Lyon, dans les Monts d’Or et au-delà ; enfilez vos baskets pour une visite de Lyon réussie, à pied ou à vélo. Découvrez notre sélection de balades et partez en promenade avec notre appli 100% gratuite !

Et si ce week-end on partait en balade autour de Lyon ? Venez marcher entre Rhône et Saône pour découvrir les trésors de la capitale des Gaules en randonnée. Que ce soit pour une promenade dans le centre historique, du Vieux Lyon aux collines de Fourvière et de la Croix Rousse, ou pour une randonnée autour de Lyon, dans les Monts d’Or et au-delà ; enfilez vos baskets pour une visite de Lyon réussie, à pied ou à vélo. Découvrez notre sélection de balades et partez en promenade avec notre appli 100% gratuite !

Je suis le temple de la gastronomie française, l’ancienne capitale des Gaules, ainsi que le berceau du cinéma. Je suis, je suis … Lyon ! Capitale actuelle de la région Auvergne-Rhône-Alpes, la ville de Lyon déploie sa beauté à la confluence de la Saône et du Rhône depuis l’Antiquité, une époque où elle était encore appelée Lugdunum.

Une histoire millénaire encore visible dans les différents quartiers de Lyon : ce n’est pas pour rien que les pentes de la Croix Rousse, le Vieux Lyon ou encore la colline de Fourvière sont classés au patrimoine mondial de l’Unesco. Et ce qui est bien avec Lyon, c’est que de la richesse culturelle et historique à la beauté naturelle et des grands espaces, il n’y a qu’un pas, alors suivez-nous en balade à Lyon !

Découverte du Vieux Lyon et ses traboules secrètes

Impossible de visiter Lyon et de faire l’impasse sur une balade dans le Vieux Lyon ! Epicentre touristique de la ville, ce quartier niché le long de la Saône, au pied de la colline de Fourvière, a de quoi séduire. Entre médiéval et Renaissance : venez déambuler dans les jolies rues pavées de ce quartier historique.

Le Vieux Lyon côté pile, c’est la rue Saint-Jean, les effluves de ses bouchons lyonnais ou encore de tartes à la praline. C’est aussi sa sublime cathédrale Saint-Jean, ou encore le lieu de naissance de Guignol, la plus célèbre des marionnettes de Lyon (voire de France).

Et le Vieux Lyon côté face, c’est celui des traboules. Ces passages couverts, cachés derrière des portes à première vue normales, permettent de se rendre d'une ruelle à l'autre à travers les bâtiments.

Le Vieux Lyon recèle plus de 200 traboules sur les près de 500 que compte Lyon, et la plupart peuvent se visiter : trouvez-les, tentez votre chance, et partez les explorer dans le plus grand des silences, pour le respect des habitants.

Fourvière, vue panoramique sur Lyon

Vue aérienne de Lyon au dessus de la colline de Fourvière

On quitte le Vieux Lyon pour prendre de la hauteur, juste au-dessus, avec la colline de Fourvière. Surnommée “la colline qui prie”, Fourvière domine à l’ouest toute la ville. Elle est facilement reconnaissable à ce qui se trouve à son sommet : la basilique Notre-Dame de Fourvière, construite à la fin du XIXe siècle et sa voisine la tour métallique, aux faux airs de tour Eiffel.

Fourvière est le berceau romain de Lyon, et de nombreux vestiges sont là pour en témoigner. Le plus éminent est sans doute le théâtre antique. Construit il y a 2000 ans, cet amphithéâtre de 10 000 places est très bien conservé : il accueille encore régulièrement des concerts !

Si beaucoup de visiteurs empruntent les célèbres funiculaires rouges pour monter à son sommet, la colline de Fourvière est aussi accessible en randonnée. Vous nous voyez venir : empruntez un des escaliers, une des ruelles au départ du Vieux Lyon, et partez explorer cette colline.

En récompense, vous aurez une des plus belles vues sur toute la plaine lyonnaise et, par beau temps, jusqu’aux montagnes des Alpes.

Les pentes de la Croix-Rousse en balade

Après la “colline qui prie”, allons faire une balade du côté de la “colline qui travaille”, j’ai nommé la colline de la Croix-Rousse ! Un petit surnom qu’elle doit à son passé ouvrier, et plus particulièrement aux Canuts, ces ouvriers de la soie du XIXe siècle, à l’origine de la première révolte ouvrière de France en 1831.

Une présence qui se retrouve encore aujourd’hui dans l’architecture de la Croix-Rousse : des bâtiments ont été spécifiquement créés pour accueillir les Canuts et leurs imposants métiers à tisser Jacquard, qui culminaient à 4 mètres de haut. Un des exemples les plus célèbres est la Maison Brunet, ou “Maison aux 365 fenêtres”, grande bâtisse lumineuse devenue forteresse populaire pendant la révolte des Canuts.

Prenez le temps de déambuler dans les ruelles des pentes de la Croix-Rousse et ce jusqu’au plateau. Peintures murales, ateliers d’artistes et lieux alternatifs : ouvrez les yeux, à chaque coin de rue se cache une petite partie du passé contestataire de ce quartier spécial de Lyon.

Envie de randonner et de prendre l’air pas loin de Lyon ? Les Monts d’Or sont là pour vous. Ce petit massif calcaire du nord-ouest de Lyon, fait de collines verdoyantes, de forêt et de bocages, est un petit havre de paix à deux pas de la ville.

Mont Thou, mont Verdun ou mont Narcel : venez tutoyer les (petits) sommets des Monts d’or au cours de balades nature et culturelles. Vous croiserez sûrement des cabornes disséminées le long des sentiers : ces cabanes en pierre sèche, qui faisaient office d’abri ou de lieu de stockage, sont au nombre de 600 dans les Monts d’Or. Ne les manquez pas !

Vos questions à propos de Lyon