La chute de la Druise : féérie dans le Vercors drômois

Publié le 7 décembre 2023 - Modifié le 29 janvier 2024

Cachée au fond des gorges d’Omblèze, dans le massif du Vercors, la chute de la Druise a acquis une certaine célébrité dans la Drôme. Cette haute cascade longiligne attire aujourd’hui de nombreux marcheurs à la recherche d’un beau spectacle et d’un peu d’air frais en montagne. On vous explique comment accéder à la chute de la Druise en randonnée, mais surtout comment en profiter sans détériorer ce site d’exception.

Cachée au fond des gorges d’Omblèze, dans le massif du Vercors, la chute de la Druise a acquis une certaine célébrité dans la Drôme. Cette haute cascade longiligne attire aujourd’hui de nombreux marcheurs à la recherche d’un beau spectacle et d’un peu d’air frais en montagne. On vous explique comment accéder à la chute de la Druise en randonnée, mais surtout comment en profiter sans détériorer ce site d’exception.

La chute de la Druise dans les gorges d’Omblèze

Creusées dans le massif du Vercors, dans la Drôme (région Auvergne-Rhône-Alpes) les gorges d’Omblèze forment une oasis de fraîcheur autour de la rivière de la Gervanne. De ces impressionnantes falaises surgissent de superbes chutes d’eau, dont la célèbre cascade de la Grande Pissoire. Mais la plus saisissante reste la chute de la Druise, tombant sur 72 mètres de hauteur avant de s’écouler au fond d’un étroit canyon. Située sur la commune de Plan-de-Baix, cette cascade longiligne (certains la surnomment le “voile de mariée”) est aujourd’hui l’une des attractions phares de la Drôme, et contribue grandement à la renommée des gorges d’Omblèze.

En effet, reconnues pour leurs paysages grandioses et leurs falaises propices à l’escalade, les gorges d’Omblèze... regorgent (vous l'avez ?) de parcours de randonnée, notamment à travers le canyon des Gueulards ou en direction du plateau d’Ambel. Mais pour les marcheurs un peu plus tranquilles, on vous propose une belle rando pédestre à la chute de la Druise.

Comment préserver la chute de la Druise ?

randonnée à la chute de la druise

En 2021, les abords de la chute de la Druise ont accueilli jusqu’à 600 personnes par jour en pleine période touristique. Si cette fréquentation traduit l’attrait d’une cascade au caractère sensationnel, elle contribue également à la détérioration d'un habitat naturel essentiel pour de nombreuses espèces sauvages. Vous l’aurez deviné, on vous conseille d’éviter les mois d’été et de privilégier une randonnée printanière dans les gorges d’Omblèze. Après la fonte des neiges, lorsque le débit de la Gervanne s’intensifie, ou à l’automne, pour profiter des teintes cuivrées de la végétation, le spectacle n’en sera que plus grandiose.

Par ailleurs, ce n’est pas parce que de nombreuses personnes se rafraîchissent dans les eaux de la cascade que la baignade à la chute de la Druise est recommandée. En effet, les poissons et petits crustacés de la rivière pondent leurs œufs sous les galets de la Gervanne. En quittant le sentier pour marcher dans l’eau et vous baigner (la température de l’eau est tout de même assez froide), vous piétinez immanquablement ces galets, mettant ainsi en péril la survie des espèces vivant dans la rivière.

Vous voilà prévenus ! On compte sur vous pour préserver la chute de la Druise, en adoptant un comportement responsable et en choisissant consciencieusement votre période de visite.

Une rando facile à la chute de la Druise

Si vous recherchez une escapade plutôt accessible dans le Vercors drômois, alors on vous conseille cette randonnée à la chute de la Druise. Le parcours pour rejoindre cette belle cascade est plutôt court (2 km aller-retour, 160 m D+) et, surtout, récemment rénové ! En effet, la chute de la Druise n’est plus interdite depuis le 1er juillet 2023. D’importants travaux de réfection du sentier ont été engagés par la commune afin d’offrir aux visiteurs une rencontre avec la chute de la Druise en toute sécurité. La chute de la Druise est donc désormais ouverte au public.

Depuis le parking de la chute de la Druise à Plan-de-Baix (26400), suivez le sentier sur une pente douce descendante, avant de rencontrer une succession de lacets plus resserrés. Passez auprès d’une petite maison en ruines, et vous voici (déjà !) presque arrivés.

Le souffle de la cascade se fait ressentir alors que vous longez la rivière jusqu’à la fameuse chute de la Druise. Tout au fond de cet étroit canyon des gorges d’Omblèze, la Gervanne semble bondir des falaises, s’écrasant 72 mètres plus bas avec grand fracas, projetant de minuscules gouttelettes sur les randonneurs ébahis. Si vous avez suivi notre conseil et évité les périodes de haute fréquentation du site, c’est promis, vous repartirez avec des étoiles dans les yeux !

Vos questions sur la chute de la Druise