Cascade d'Angon : randonnée nature près d’Annecy

Publié le 7 décembre 2023 - Modifié le 7 février 2024

De passage à Annecy, venez marcher jusqu’à la cascade d’Angon ! Cette chute d’eau impressionnante est accessible grâce à de nombreux sentiers de randonnée. Une pépite de Haute-Savoie (74) à découvrir grâce à des parcours de balade à deux pas du lac d’Annecy.

De passage à Annecy, venez marcher jusqu’à la cascade d’Angon ! Cette chute d’eau impressionnante est accessible grâce à de nombreux sentiers de randonnée. Une pépite de Haute-Savoie (74) à découvrir grâce à des parcours de balade à deux pas du lac d’Annecy.

Le paisible lac d’Annecy est alimenté par plusieurs rivières et torrents tumultueux, dont le Nant de Grenant, qui s’y jette au sud-est. Face à l’horizontalité tranquille du célèbre lac de Haute-Savoie (Auvergne-Rhône-Alpes), ce cours d’eau oppose la verticalité de sa majestueuse cascade d’Angon.

Cette chute d’eau se trouve à Talloires-Montmin, au lieu-dit Angon, sur les contreforts du massif des Bornes Aravis. Créée par la convergence du Nant d’Oy et du Nant de Grenant, elle est accessible grâce à plusieurs sentiers de randonnée pédestre. Mettez de bonnes chaussures de marche, on vous montre les meilleures randonnées pour aller à la cascade d’Angon.

La cascade d’Angon et le pont des Fées

Le principal chemin de randonnée pour se rendre à la cascade d’Angon commence … à Angon, avec un sentier bien indiqué commençant sur la route des vignes. Cette balade assez courte (comptez une heure pour arriver à destination) est néanmoins assez raide. Un bon point : la rando se fait majoritairement à l’ombre des arbres qui bordent le sentier.

Le décor change une fois arrivés au début du canyon d’Angon : l’ambiance devient plus minérale, et le chemin creusé à flanc de falaise peut donner le vertige. Même si tout est sécurisé grâce à des rambardes, mieux vaut faire attention où l’on met les pieds, le sol devenant glissant à mesure que l’on s’approche des cascades.

Oui, "des", car il y a en réalité deux cascades à Angon ! Le sentier sillonne même en dessous de la première avant d’atteindre la seconde. C’est elle le clou du spectacle, avec sa chute d’eau de 60 m qui se jette dans un gouffre vertical très photogénique.

De là, vous pourrez très bien rebrousser chemin par là où vous êtes venus, mais on vous conseille de faire la boucle qui passe par le Pont des Fées. Derrière ce nom magique se cache un pont dont l’arche surplombe la cascade d’Angon, au niveau du cours du Nant d’Oy. Comptez 2h30 pour parcourir la boucle du Pont des Fées.

Balade facile à la cascade d’Angon depuis Vérel

Vous n’avez pas envie de grimper à travers la forêt pour aller voir la cascade d’Angon, ou vous disposez de tout simplement moins de temps ? Un chemin de balade facile commence au-dessus de la cascade, au lieu-dit Vérel de Talloires-Montmin.

La promenade commence rue de la Closette, à côté d’un parking et de l’arrêt de bus “Cascade”, vous ne pouvez pas vous tromper. Pas de grandes difficultés pour cette promenade d’une heure aller-retour, il suffit de suivre le chemin indiqué de la cascade. Vous rejoindrez la seconde partie de la promenade précédente juste après le site d’escalade de la cascade d’Angon, lieu idéal pour s’initier à la discipline.

La cascade d’Angon depuis Talloires-Montmin

Si vous êtes à la recherche d’une randonnée sportive avec du dénivelé, on vous conseille d’aller à la cascade d’Angon depuis Talloires-Montmin. En commençant votre balade depuis le début de la route de Vivier, vous pourrez rejoindre assez facilement les chemins de randonnée présentés auparavant.

Un bon échauffement avant de s’attaquer à de la rando en montagne, avec la montée jusqu’au chalet de l’Aulp. Il vous faudra quelques heures de grimpette dans les bois avant d’atteindre cette ferme-auberge : depuis votre point de départ, comptez plus de 1000 m de dénivelé positif.

Un effort doublement récompensé en arrivant. Tout d’abord avec la vue panoramique sur le lac d’Annecy et les montagnes qui l’entourent, comme le sommet de la Tournette (2351 m), si proche et si lointain. Mais si vous venez en haute saison, c’est votre estomac qui sera content : tomme blanche, charcuterie locale, ou encore tarte à la myrtille, vous aurez de quoi reprendre les calories dépensées pendant la montée (pensez à réserver, le restaurant est très prisé l’été).

Randonnée au col de la Forclaz

Et si après la cascade d’Angon on prenait de la hauteur au col de la Forclaz ? Ce col routier perché à 1147 m d’altitude permet de relier le bord de lac à Talloires et le vallon de Montmin. Ce belvédère est un point reconnu de vol libre : de nombreux parapentes et deltaplanes prennent leur envol depuis le col de la Forclaz, pour s’offrir le meilleur panorama sur le lac d’Annecy.

Mais si vous aimez garder les pieds sur terre, il existe aussi de nombreux sentiers de randonnée au départ du col de la Forclaz. Le plus court vous mènera à la Pointe de la Rochette (1491 m), en passant par un segment du tracé du GR® 96. Si vous vous sentez de gravir un sommet, vous pourrez même atteindre le sommet de la Tournette.

Le Roc de Chère en randonnée

Envie de prendre un bain de nature pas loin de la cascade d’Angon ? Rendez-vous à la réserve naturelle du Roc de Chère. Créée en 1977, cette réserve protège une partie de ce petit massif qui s'avance sur le lac. Avec une altitude entre 447 m et 601 m, la Réserve naturelle du Roc de Chère offre de multiples promenades, avec une faune préservée et des vues de choix sur les massifs des Bauges et des Bornes qui entourent le lac.