Fort de la Croix Faron : randonnée historique à Toulon

Publié le 7 décembre 2023 - Modifié le 7 décembre 2023

Direction le fort de la Croix Faron, dans le Var ! On vous emmène en randonnée au-dessus de Toulon, pour découvrir un bâtiment historique incontournable de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Mais ce n’est pas tout ! Le fort de la Croix Faron, c’est aussi un panorama exceptionnel sur la rade de Toulon, une belle vue sur la Méditerranée et une rando sportive, mais accessible, partiellement à l’ombre des pins. Bref, si vous êtes à Toulon, la randonnée au fort de la Croix Faron est une incontournable, et on vous explique tout ce qu’il faut savoir avant de vous lancer sur les sentiers.

Direction le fort de la Croix Faron, dans le Var ! On vous emmène en randonnée au-dessus de Toulon, pour découvrir un bâtiment historique incontournable de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Mais ce n’est pas tout ! Le fort de la Croix Faron, c’est aussi un panorama exceptionnel sur la rade de Toulon, une belle vue sur la Méditerranée et une rando sportive, mais accessible, partiellement à l’ombre des pins. Bref, si vous êtes à Toulon, la randonnée au fort de la Croix Faron est une incontournable, et on vous explique tout ce qu’il faut savoir avant de vous lancer sur les sentiers.

  • Longueur : boucle de 5,8 km
  • Durée : 3 heures
  • Dénivelé : 462 m D+
  • Difficulté : randonnée modérée
  • Point de départ : corniche Marius Escartefigue, Toulon

Le fort de la Croix Faron

Perché sur un éperon rocheux au-dessus de Toulon, le fort de la Croix Faron surplombe la rade et les alentours de la capitale du Var (en région Provence-Alpes-Côte d’Azur). À plus de 560 mètres d’altitude, la vue dégagée sur la Méditerranée fût autrefois un argument stratégique pour la construction de nombreux bâtiments militaires sur le mont Faron. Aujourd’hui, le panorama agit plutôt comme une sacrée motivation pour s’engager sur une belle rando. On vous promet que vous ne serez pas déçus : une vue extraordinaire vous attend à l’arrivée !

Au programme de cette randonnée : un parcours sans difficulté technique (mais tout de même très sportif avec ses 462 mètres de dénivelé positif), à la découverte de plusieurs bâtiments historiques : le fort de la Croix Faron, mais aussi le fort Faron, situé en contrebas. Et si l’histoire militaire, ce n’est pas vraiment votre truc, restez encore un peu avec nous ! Car le mont Faron, c’est aussi un espace naturel qui vaut le détour, idéal pour une rando au vert à deux pas de la ville.

Enfin, sachez que le mont Faron est accessible aux personnes à mobilité réduite, notamment grâce au téléphérique menant directement à son sommet et au musée Mémorial du débarquement de Provence. Mais si vous le pouvez, on vous conseille tout de même de découvrir le mont Faron et le fort de la Croix Faron en randonnée, afin de vous immerger dans cet espace naturel d’exception.

Et si vous avez encore soif de découverte, sachez qu'à une vingtaine de kilomètres de là, se trouve la forêt de Janas, un écosystème forestier avec vue sur la mer Méditerranée, également propice à la randonnée.

Randonnée au mont Faron : vue sur le téléphérique et la ville de Toulon

Randonnée de Toulon au fort de la Croix Faron

Pour démarrer votre randonnée au fort de la Croix Faron, rendez-vous au nord-est de Toulon, et plus précisément au croisement de la corniche Marius Escartefigue et de l’avenue Joseph-Louis-Ortolan (accessible en transports en commun grâce à la ligne de bus 20).

C’est parti, les choses sérieuses commencent ! Pas d’échauffement, vous attaquez cette rando par de la grimpette, dès le début, afin de rejoindre un sentier forestier au cœur de la pinède du mont Faron. Poursuivez le long du chemin de la Canaillette, jusqu’à atteindre la grotte de la Musaraigne, une anfractuosité creusée dans la roche du mont Faron.

Poursuivez votre ascension jusqu’à apercevoir un premier bâtiment militaire, mais ne vous trompez pas, il s’agit du fort Faron. Votre destination, le fort de la Croix Faron, se trouve plus haut (eh oui, une vue pareille, ça demande bien quelques efforts !). Encore un lacet et une portion au dénivelé plutôt conséquent, puis vous voici arrivés.

Même si, aujourd’hui, le fort de la Croix Faron est fermé aux visiteurs en dehors des Journées du patrimoine, les abords du fort valent bien cette randonnée un peu sportive : reposez-vous face à un panorama digne d’une carte postale, profitez de la vue, embrassez du regard la rade et le dédale de ruelles de la ville en contrebas, les côtes de la Méditerranée et l’arrière-pays toulonnais. Après tout, vous l’avez bien mérité !

Pour le retour vers Toulon, retrouvez le chemin emprunté à l'aller. La descente depuis le fort de la Croix Faron suit plus ou moins le même itinéraire que la montée, en s’affranchissant de quelques lacets. Soyez tout de même vigilants, les portions rocailleuses du sentier peuvent être glissantes.

L'espace naturel du mont Faron

Vous vous demandiez où se trouve le mont Faron ? Du haut de ses 584 mètres d’altitude, il surplombe la ville de Toulon, telle une barrière naturelle entre la Méditerranée et les terres. Et ses bâtiments ne sont pas les seuls à jouer des rôles de témoins de l’Histoire. En effet, le plus connu des Monts toulonnais accueille également une forêt de 1100 hectares, façonnée par la déforestation, les incendies et, plus récemment, les opérations de reboisement.

Depuis les années 1850, les pentes du mont Faron ont retrouvé peu à peu leur éclat et sont désormais recouvertes d'une forêt typique du Var. Chênes verts, pins d’Alep et pins parasols ont désormais pris possession des lieux et forment une pinède agréable aux abords des sentiers de randonnée. Quelques curiosités se cachent d’ailleurs dans cette forêt, comme le chou de Robert (une fleur jaune plutôt rare à l’aspect délicat), ou encore la façon qu’ont les pins de pousser deux par deux !