Lac de Pormenaz : randonnée au pied des falaises des Fiz

Publié le 7 décembre 2023 - Modifié le 7 février 2024

Le lac de Pormenaz est une randonnée pédestre à faire en Haute-Savoie. Situé au niveau de Passy et de Servoz, sur le territoire de la réserve naturelle de Passy, le lac de Pormenaz se découvre au bout de plusieurs randos. Que vous partiez depuis Plaine Joux ou depuis le lac Vert, que vous alliez faire une balade de quelques heures ou une sortie en bivouac autour des falaises des Fiz, il y en a pour tous les goûts.

Le lac de Pormenaz est une randonnée pédestre à faire en Haute-Savoie. Situé au niveau de Passy et de Servoz, sur le territoire de la réserve naturelle de Passy, le lac de Pormenaz se découvre au bout de plusieurs randos. Que vous partiez depuis Plaine Joux ou depuis le lac Vert, que vous alliez faire une balade de quelques heures ou une sortie en bivouac autour des falaises des Fiz, il y en a pour tous les goûts.

  • Longueur : 9,7 km
  • Durée : entre 3 et 4 heures aller-retour
  • Dénivelé : 743 m D+
  • Difficulté : moyenne (passage difficile avec des chaînes et échelles)
  • Point de départ : lac Vert (Passy, Haute-Savoie)

Si vous êtes de passage en Haute-Savoie, ne manquez pas d’aller rendre visite au lac de Pormenaz. Ce petit lac de montagne, reconnaissable entre mille avec sa minuscule île, est perché à 1945 mètres d’altitude, à la limite des communes de Passy et de Servoz.

Appartenant à l’ensemble cristallin des Aiguilles rouges, le lac de Pormenaz se trouve dans l’écrin exceptionnel de la réserve naturelle de Passy, en face du passif du Mont-Blanc. Niché entre les impressionnantes falaise calcaires des Fiz et la pointe Noire de Pormenaz, sommet de roches siliceuses haut de 2323 mètres, le lac est un point de vue de choix.

Un panorama à découvrir au bout de différents sentiers de randonnée, allant des parcours les plus accessibles et courts aux aventures sur plusieurs jours. Suivez le guide, on vous présente les meilleures randonnées pour aller au lac de Pormenaz.

Le lac de Pormenaz depuis le lac Vert : la rando la plus courte

Deux lacs de montagne somptueux au cours d’une seule rando, que demander de plus ? L’itinéraire de randonnée le plus court pour se rendre au lac de Pormenaz démarre au niveau du lac Vert (1266 m). Ce lac émeraude entouré de pins se trouve à l’est de Plaine Joux, petit domaine skiable des hauteurs de Passy. En basse saison, il est possible de se garer à côté du restaurant du lac Vert. Pendant l’été, une navette fait la jonction depuis Plaine Joux, mais vous pouvez aussi le faire à pied (ce qui rallonge la balade).

Marchez le long du lac et lancez-vous en direction du refuge le châtelet d’Ayères (1425 m), que vous atteignez après une petite demi-heure. Avec son paysage de carte postale, ses tartes aux myrtilles ou rostiflette, le tout avec une terrasse qui donne sur le massif du Mont-Blanc, le refuge invite à la détente : faites-y un arrêt en redescendant, en guise de récompense !

Continuez votre chemin en direction du petit hameau perché d’Ayères du Milieu. Le sentier continue ainsi à grimper progressivement jusqu’au chalet du Souay, qui doit son nom au torrent qui vous y attend et que vous allez traverser à l’aide d’une passerelle. Vous laissez la forêt derrière-vous : à vous les pelouses alpines dominées, sur votre gauche, par les hypnotiques falaises des Fiz.

Arrivé à une bifurcation, deux choix s’offrent à vous, la montée par la Chorde ou les Argentières. Pour les randonneurs expérimentés qui n’ont pas peur du vide, on vous conseille d’aller en direction de la Chorde : le chemin est un peu plus court mais physique et vertical, avec des chaînes et des échelles pour vous permettre de monter. Mais il ne s’agit pas d’une course, et le but est que tout le monde arrive sereinement au lac de Pormenaz ; donc en cas de doute lié à votre ressenti, vos capacités ou encore la météo, n’hésitez pas à passer par la piste d’Argentières, qui part en direction du refuge de Moëde Anterne.

Quoi que vous choisissiez, comme le dit le dicton, tous les chemins mènent à Ro… au lac de Pormenaz ! Et quelle vue en arrivant, avec d’un côté la sublime pointe Noire de Pormenaz, que les plus motivés pourront gravir, et de l’autre le mur calcaire du massif des Fiz, et sa succession de pointes acérées. Ouvrez l’oeil et les oreilles : les chamois, bouquetins, marmottes et aigles royaux sont rois dans ce paradis vert, et si vous êtes chanceux ils pointeront le bout de leur nez (ou bec).

Randonnée au lac de Pormenaz depuis Plaine Joux

Vue autour du lac de Pormenaz

Autre point de départ très fréquent, la randonnée du lac du Pormenaz depuis Plaine Joux. Comme expliqué plus haut, les plus motivés (ou ceux qui ne veulent pas attendre la navette gratuite l’été) peuvent partir de là et rejoindre l’itinéraire précédent. Mais pourquoi ne pas varier les plaisirs ?

Avec cette variante un peu plus longue (environ 15 km), on prolonge la balade après l’arrivée au lac du Pormeraz depuis les Chordes. Direction le refuge de Moëde Anterne, dont les premières traces remontent à 1898 ! Perché à exactement 2000 mètres d’altitude, il offre un point de vue de rêve sur le massif du Mont-Blanc. Idéal pour se restaurer à l'heure du déjeuner, ou même y rester la nuit pour ceux qui ont le temps !

Le retour cette fois-ci se fait en empruntant le chemin de terre qui serpente au pied des falaises. Vous passez successivement par les Ayerres des PIerrières et les Ayerres des Rocs, avant d’arriver aux Mollays et au sommet des petites pistes de Plaine Joux.

Lac de Pormenaz : rando en bivouac du tour des Fiz

Falaise des Fiz près de Passy

Avis aux aventuriers, on a une randonnée sur plusieurs jours très sympathique à vous proposer : venez faire le tour des Fiz en bivouac, avec un arrêt au lac de Pormenaz ! L’occasion de voir des deux côtés ce mur calcaire qui sépare le vallon de Sales et l'alpage d'Anterne.

Le sentier, au départ de Plain Joux, commence en remontant la piste qui va jusqu’au refuge de Moëde Anterne. C’est d’ailleurs juste avant d’y arriver que vous faite un petit crochet sur votre droite pour aller rendre visite à notre désormais célèbre lac de Pormenaz.

Vous laissez le refuge derrière vous, et grimpez jusqu’au passage du col d’Anterne (2257 m), qui vous fait basculer à Sixt-Fer-à-Cheval et qui vous ouvre la vue sur le lac d’Anterne devant vous. Une succession de pelouses alpines et de falaises vous conduit jusqu’aux chalets d’Anterne et au refuge Alfred Willis (1810 m). Une super option pour passer la nuit pour ceux qui auront décidé de laisser la tente à la maison (réservation très fortement conseillée).

Le parcours continue ensuite jusqu’au niveau du collet d’Anterne et ses multiples petites cascades, marquant l’endroit où le sentier peut enfin contourner les Fiz, en l’occurrence la pointe de Sales (2497 m). Vous continuez ainsi en traversant de petits cours d’eau, jusqu’à rejoindre la cascade de la Sauffaz et le cours du torrent de Sales, encaissé au milieu des reliefs des gorges de Sales.

Après un passage un peu plus escarpé, vous atteignez le refuge de Sales, situé au niveau du replat herbeux du Grand pré. Le sentier grimpe alors à nouveau jusqu’au passage du Dérochoir (2220 m), dernière véritable difficulté de la rando, qui offre néanmoins un panorama à 360 degrés sur le massif de Faucigny et le massif du Mont-Blanc. Vous redescendez sur un parcours pierreux et exposé jusqu’aux Ayères des Pierrières, où vous tournez à droite pour rejoindre votre point de départ, Plaine Joux.

À savoir avant d’aller au lac de Pormenaz