Randonnée Mont-Dore : volcans et cascades en balade

Publié le 12 décembre 2023 - Modifié le 16 février 2024

La randonnée au Mont-Dore, c’est l'assurance d’une aventure “quatre saisons” dans le Puy-de-Dôme (Auvergne-Rhône-Alpes). Cette petite station thermale, nichée au pied du massif du Sancy, dans le Parc naturel des volcans d’Auvergne, est un havre de nature. Au menu : des sentiers accessibles, des cascades d'Auvergne majestueuses, et un relief volcanique à couper le souffle. De la montée au puy de Sancy l’été à la balade en raquettes au salon du Capucin l’hiver : suivez-nous pour découvrir les meilleures randonnées au Mont Dore.

La randonnée au Mont-Dore, c’est l'assurance d’une aventure “quatre saisons” dans le Puy-de-Dôme (Auvergne-Rhône-Alpes). Cette petite station thermale, nichée au pied du massif du Sancy, dans le Parc naturel des volcans d’Auvergne, est un havre de nature. Au menu : des sentiers accessibles, des cascades d'Auvergne majestueuses, et un relief volcanique à couper le souffle. De la montée au puy de Sancy l’été à la balade en raquettes au salon du Capucin l’hiver : suivez-nous pour découvrir les meilleures randonnées au Mont Dore.

Situé à 1050 mètres d'altitude, le Mont-Dore est sûrement une des stations thermales les plus haut perchées du Puy-de-Dôme, voire de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Chaque année, de nombreux curistes se rendent derrière les bâtiments en pierre de lave des thermes du Mont-Dore pour profiter des vertus de l’eau volcanique, riche en silice.

Mais les bienfaits de ce coin d’Auvergne se trouvent aussi dehors, sur les chemins de randonnée. Enfilez de bonnes chaussures de marche, prenez de l’eau et de quoi manger dans votre sac, c’est parti pour de belles balades !

La Grande cascade, randonnée facile au Mont-Dore

La Grande cascade du Mont-Dore, plus grande cascade d'Auvergne

Pourquoi faire compliqué quand on peut faire (très) simple ? Par exemple, comment appeler cette chute d’eau qui coule au Mont-Dore et qui, avec ses 32 mètres de haut, est la plus haute cascade d’Auvergne ? La “Grande cascade” pardi !

C’est sans nul doute LA balade à faire en famille au Mont-Dore. L’aller-retour, au départ du parking des thermes du Mont-Dore, se fait en moins de deux heures. Le chemin grimpe en sous-bois, parfait pour les chaudes journées d’été (l’accès à la cascade est interdit du 15 novembre au 1er avril pour des raisons de sécurité).

Une fois arrivés, vous ressentirez la fraîcheur de ce géant qui prend sa source à 1450 mètres d’altitude sur le plateau de la Durbise, et se jette de sa falaise de lave : n’oubliez pas votre appareil photo … et vos vêtements imperméables !

Le puy de Sancy depuis le Mont-Dore

S’il fallait ne retenir qu’une randonnée pour aller visiter le puy de Sancy, ce serait sûrement celle au départ du Mont-Dore : avec 3 heures de marche et 560 mètres de dénivelé positif, cette boucle est la plus courte de celles qui partent des vallées entourant le sommet.

Peu après le départ, au niveau de la station de ski du Mont-Dore, le parcours passe au niveau de la source de la Dordogne (1366 m). Il s’agit en fait de la confluence des ruisseaux de la Dore et de la Dogne, qui jaillissent plus haut sur les contreforts du Sancy, en créant des cascades.

Puy de Sancy : coucher de soleil au sommet et escaliers de la randonnée depuis Mont Dore

Le parcours se met alors à grimper sur des pentes dénudées, jusqu’au col de la Cabane (1785 m) et atteint rapidement après le puy de Sancy, au sommet d’ultimes escaliers. Vous êtes alors sur le toit de l’Auvergne, le plus haut volcan de France métropolitaine : sommets déchiquetés et vallées glaciaires vous entourent, avec une vue panoramique sur la chaîne des Puys, les reliefs du Cantal, ou encore le Forez.

Le parcours redescend alors jusqu’au Mont-Dore en passant par la réserve naturelle Chastreix-Sancy. Les chiens, même en laisse, y sont interdits : une mesure qui vise à protéger les marmottes, mouflons et chamois qui peuplent les pentes du volcan.

Magnifique l’été, le Mont-Dore devient somptueux l’hiver. Lorsque la neige recouvre les sommets volcaniques du Sancy, le Mont-Dore devient l’une des stations de ski qui font la réputation du massif.

Mais les balades ne s’arrêtent pas, loin de là, car le Mont-Dore se parcourt en raquettes. De multiples sentiers permettent alors de (re)découvrir sous un autre angle la beauté des forêts et sommets qui bordent le Mont-Dore.

Si vous cherchez des randonnées faciles en raquettes dans le Mont-Dore, montez au Salon du Capucin. Cette clairière perchée à 1300 mètres de haut regorge de parcours plus ou moins difficiles. Il est notamment possible de monter jusqu’au sommet du pic du Capucin (1468 m). L’été, ces balades sont accessibles grâce au funiculaire du Capucin, plus vieux funiculaire électrique de France.

Autre balade en raquettes à faire dans le coin, celle du lac du Guéry. Ce lac de barrage volcanique, plus haut lac d’Auvergne avec ses 1250 mètres de haut, est à voir en hiver. Glacé, il donnerait à l’Auvergne des airs de Toundra pour un dépaysement garanti.

Le Mont-Dore en hiver, pendant une randonnée en raquettes

Vos questions à propos du Mont-Dore