Randonnée au mont Morbié : panorama sur les sommets des Bauges

Publié le 7 décembre 2023 - Modifié le 7 décembre 2023

Été comme hiver, venez découvrir un point de vue exceptionnel depuis le sommet du mont Morbié, au cœur du parc naturel régional du massif des Bauges. Un panorama somptueux, mais qui se mérite ! Enfilez vos chaussures de marche, attrapez l’appareil photo, et c’est parti pour une belle randonnée sur les pentes du mont Morbié en Savoie (73),

Été comme hiver, venez découvrir un point de vue exceptionnel depuis le sommet du mont Morbié, au cœur du parc naturel régional du massif des Bauges. Un panorama somptueux, mais qui se mérite ! Enfilez vos chaussures de marche, attrapez l’appareil photo, et c’est parti pour une belle randonnée sur les pentes du mont Morbié en Savoie (73),

Pourquoi se rendre au mont Morbié ?

Même si le mont Morbié n’a rien à voir avec le fameux fromage cendré originaire des montagnes du Jura, on peut vous garantir que la vue depuis son sommet est toute aussi délicieuse ! Les randonneurs sillonnent les sentiers du mont Morbié, motivés par un panorama grandiose sur la Savoie et le massif des Bauges, la Dent d’Arclusaz (2 041m), la merveilleuse chaîne de Belledonne et la vallée de l’Isère. Un paysage exceptionnel qui reste accessible grâce aux nombreux parcours de randonnée, adaptés aussi bien aux balades estivales qu’aux randos raquettes.

Curieux de découvrir de petites merveilles dans le monde de la faune et de la flore de nos régions ? Voici le deuxième atout du mont Morbié ! En effet, le massif des Bauges est particulièrement reconnu pour sa biodiversité (d’où la création du parc naturel régional du massif des Bauges). Ouvrez donc grands les yeux pendant cette randonnée, pour ne pas manquer les trésors du patrimoine naturel de Savoie, cachés sur les pentes du mont Morbié !

À seulement 200 mètres l’un de l’autre, les sommets du Mont Morbié (1 542 m) et du Mont Pelat (1 543 m) forment l’un des duos emblématiques du massif des Bauges. Parmi les nombreux itinéraires menant vers le splendide point de vue tant attendu, celui que les randonneurs semblent préférer se trouve sur le versant ouest, avec un départ au hameau du Penon. La première moitié de l’itinéraire traverse “tranquillement” une forêt abritant une belle clairière (on vous conseille vivement de suivre votre instinct et de pousser les portes de la micro-ferme écologique qui se développe ici, dans l’ancien hameau du Morbié), et puis les choses sérieuses commencent. La portion ombragée s’arrête et la pente s’accentue à partir du col de la Sciaz, mais on vous promet que la difficulté est vite oubliée une fois arrivés au sommet du mont Morbié !

Pour profiter plus longuement des paysages du mont Pelat et du mont Morbié, choisissez de débuter votre itinéraire de randonnée à La Correrie (le sentier rejoint ensuite celui en provenance du Penon). Vous pouvez aussi opter pour une boucle sauvage sur le versant est du mont Morbié, depuis Routhennes, un point de départ également apprécié des VTTistes à la recherche d’un beau parcours en vélo dans le parc naturel régional du massif des Bauges.

Ça y est, la neige recouvre enfin les champs et vous frémissez à l’idée de faire de belles traces sur les pentes blanches des montagnes de Savoie ? Direction le massif des Bauges ! Emportez thermos et casse-croûte, gravissez les pentes du mont Morbié en skis de rando ou en raquettes, puis payez-vous une vue imprenable sur les Bauges enneigées.

Et voici comment vous y prendre ! Parmi les itinéraires préférés des marcheurs de l’hiver, on retrouve les favoris estivaux, au départ du hameau du Penon ou de la Correrie (en passant par le col de la Sciaz), pour une superbe balade sportive entre forêts et prairies enneigées. Vous en avez encore sous les raquettes ? Pas de soucis, on a ce qu’il vous faut ! Poursuivez votre randonnée en direction des chalets de la Fullie, avant de redescendre vers la Correrie pour un itinéraire de 15 kilomètres et 700 mètres de dénivelé. Une magnifique randonnée au mont Morbié en raquettes, mais n’oubliez pas que, l’hiver, les kilomètres demandent plus d’endurance que l’été !

Nos autres destinations dans les environs