Cascades du Sautadet : randonnée magique à la Roque-sur-Cèze

Publié le 7 décembre 2023 - Modifié le 15 mars 2024

Les cascades du Sautadet en randonnée, où comment se promener et voir une des pépites du Gard. Situées à la Roque-sur-Cèze, à quelques kilomètres au sud de l’Ardèche, ces chutes d’eau attirent chaque année les foules, d’Occitanie et d’ailleurs. Certains parlent de “cascade du Sautadet” au singulier, mais il s’agit bien d’une succession de sauts, et plus encore ! Rapides, marmites de géants et plage pour la baignade : les cascades du Sautadet sont à visiter de toute urgence, et en rando, c’est encore mieux !

Les cascades du Sautadet en randonnée, où comment se promener et voir une des pépites du Gard. Situées à la Roque-sur-Cèze, à quelques kilomètres au sud de l’Ardèche, ces chutes d’eau attirent chaque année les foules, d’Occitanie et d’ailleurs. Certains parlent de “cascade du Sautadet” au singulier, mais il s’agit bien d’une succession de sauts, et plus encore ! Rapides, marmites de géants et plage pour la baignade : les cascades du Sautadet sont à visiter de toute urgence, et en rando, c’est encore mieux !

Saviez-vous que Lucifer habite dans le Gard ? À la Roque-sur-Cèze plus précisément ? C’est pourtant là que se trouve le “saut du diable” ! Bon d’accord, on extrapole un petit peu : il s’agit en réalité du surnom donné localement aux cascades du Sautadet. Et vous aurez beau fouiner, vous ne trouverez rien de bien diabolique dans ce site qui attire chaque année des milliers de visiteurs (surtout l’été, alors privilégiez une visite en dehors de la haute saison).

Cours d’eau tranquille en amont et en aval, la Cèze a ici sculpté une surface rocheuse calcaire de près de 500 mètres de large, créant une série de chutes progressives allant jusqu’à 15 mètres de haut. En découlent des crevasses, de tumultueux rapides et de grands chaudrons ou “marmites de géants”, créées par des mouvements tourbillonnants.

Ces impressionnantes cavités cylindriques atteignent pour certaines plus de 10 mètres de profondeur ! Une beauté qui invite à sortir l’appareil photo, mais pas le maillot de bain : la baignade est interdite au cœur des cascades du Sautadet (mais est autorisée sur une plage en aval) pour des raisons de sécurité. En effet, 30 personnes y ont perdu la vie depuis 1962.

Mais en restant sur les sentiers de randonnée, vous ne courrez aucun risque. Alors mettez vos chaussures de marche, on a un circuit de randonnée facile pour vous ! Suivez le guide, on part découvrir les cascades du Sautadet.

Faites vous guider avec l’appli Decathlon Outdoor
Télécharger l'app
Decathlon Outdoor disponible sur Google PlayTélécharger Decathlon Outdoor dans l'App Store

Cascade du Sautadet : le meilleur itinéraire de rando

  • Longueur : 5,8 km
  • Durée : 2 h
  • Dénivelé positif : 98 m D+
  • Difficulté : facile
  • Point de départ : Saint-Michel-d’Euzet (Gard)

randonee-cascade-sautadet.jpeg

Vous vous demandez comment accéder aux cascades du Sautadet ? On a un bon plan à vous conseiller : mettez le cap sur la commune voisine de Saint-Michel-d’Euzet, d’où démarre un itinéraire facile en boucle sur les chemins et petites routes. Vous faites d’une pierre (calcaire) deux coups : vous allez voir les eaux tumultueuses de la Cèze, tout en faisant une jolie balade qui sent bon le Sud. En plus, vous y gagnez niveau stationnement, en évitant de vous aventurer sur le parking payant et parfois surfréquenté aux abords des cascades.

Garez vous sur le petit parking pour randonneurs créé à cet effet sur la D303, au sud du bourg, et c’est parti ! Pour commencer, prenez la direction du village ; une fois arrivés sur la charmante place de l’église, prenez le chemin de la calade sur votre gauche. Soudainement, vous êtes entourés de vignes : en automne, les couleurs flamboyantes sont à tomber. Mais quelle que soit la saison, pensez à un chapeau et de la crème solaire, cette partie est dénuée d’ombre.

Traversez (avec prudence) la route de Barjac, et continuez tout droit sur le chemin du moulin de Cors. Forêt sur votre droite, champs sur votre gauche : vous marchez ainsi une poignée de kilomètres jusqu’à arriver au cours de la Cèze, où vous tournez à droite. Vous vous rapprochez de votre but : de l’autre côté de la rivière, vous apercevrez la plage non surveillée, seul lieu de baignade autorisé autour des cascades.

Vous les entendez, et elles se dévoilent enfin sur votre gauche : les cascades du Sautadet sont enfin là. Prenez le temps de déambuler sur le relief accidenté des cascades, appareil photo à portée de main, sans dépasser les limites indiquées par des panneaux.

Après la contemplation, on repart sur de la marche ! Vous continuez le chemin en remontant la Cèze, jusqu’au pont Charles-Martel de la Roque-sur-Cèze. Ce pont médiéval de 12 arches, long de 155 mètres, a été érigé pour relier Uzès à Pont-Saint-Esprit. N’hésitez pas à le traverser pour vous balader dans les ruelles de la Roque-sur-Cèze, élu “Plus beau village de France” en 2007.

De retour sur la rive droite de la rivière, vous remontez la route de Saint-Laurent. Vous bifurquez sur votre droite juste après l’aire de camping-cars, pour rejoindre un nouveau chemin entre forêt et cultures. Copier-coller de celui rencontré plus tôt, vous le remontez jusqu’à la route de Barjac, que vous traversez. Vous êtes de retour au milieu des vignes, et devant vous se dessine Saint-Michel-d’Euzet, fin de votre balade.

Vos questions sur les cascades du Sautadet