Randonnée dans les Alpilles : ambiance bucolique en Provence

Publié le 7 décembre 2023 - Modifié le 7 décembre 2023

Une randonnée dans les Alpilles, c'est explorer le cœur de la Provence et des Bouches-du-Rhône. De nombreux sentiers traversent les oliveraies et étendues forestières, pour découvrir le cadre bucolique et enchanteur d’un parc naturel régional d’exception en région Provence-Alpes-Côte d’Azur (PACA). Depuis l’un des extraordinaires villages des Alpilles, comme les Baux-de-Provence, Maussane-les-Alpilles, ou Saint-Rémy-de-Provence, découvrez tous nos itinéraires de randonnée dans les Alpilles, à pied ou à vélo.

Une randonnée dans les Alpilles, c'est explorer le cœur de la Provence et des Bouches-du-Rhône. De nombreux sentiers traversent les oliveraies et étendues forestières, pour découvrir le cadre bucolique et enchanteur d’un parc naturel régional d’exception en région Provence-Alpes-Côte d’Azur (PACA). Depuis l’un des extraordinaires villages des Alpilles, comme les Baux-de-Provence, Maussane-les-Alpilles, ou Saint-Rémy-de-Provence, découvrez tous nos itinéraires de randonnée dans les Alpilles, à pied ou à vélo.

Le parc naturel régional des Alpilles

Entre le Luberon et la Camargue se cache un petit écrin de verdure : le parc naturel régional des Alpilles. Et c’est peut-être bien ici que vous trouverez les plus beaux villages des Bouches-du-Rhône (région Provence-Alpes-Côte d’Azur) ! Car les Alpilles, ce ne sont pas seulement de superbes paysages et étendues verdoyantes entrecoupées de roches calcaires, mais bel et bien un regroupement de villages dont le charme ne laisse personne indifférent (et surtout pas Van Gogh qui affectionnait particulièrement la lumière du massif des Alpilles).

Où se balader dans les Alpilles ?

Vous l’aurez compris, aujourd’hui on vous emmène découvrir un petit paradis pour les marcheurs. Au programme : toute une ribambelle de randonnées dans les Alpilles, au départ de nos villages préférés :

Petites villes typiquement provençales, situées en plein centre du parc naturel régional des Alpilles, Maussane-les-Alpilles et sa voisine Paradou sont aussi le point de départ d’un bon nombre de randonnées à la fois intéressantes et accessibles.

L’un des coups de cœur des alentours, c’est celui que l’on appelle le Lagon bleu. Ne le confondez pas avec un lac, car il s’agit en réalité d’une ancienne carrière aujourd’hui remplie d’une eau turquoise qui attire les visiteurs. Mais attention, s’il est possible d’admirer cette curiosité des Alpilles, la baignade est quant à elle formellement interdite.

Si vous séjournez dans les Alpilles, on vous invite aussi à profiter d’une petite escapade auprès des tours du Castillon. Cet ancien site datant du moyen-âge est à visiter au sud de Paradou et de Maussane-les-Alpilles, au cours d’une petite rando facile et accessible à tous. Tentez également d’apercevoir l’un des “trésors régionaux” des Bouches-du-Rhône : l’aigle de Bonelli. Ce rapace fait partie des plus menacés sur le territoire français, alors ne manquez pas de lever les yeux et de tendre les oreilles pour percevoir son cri aigu.

Perchée sur son éperon rocheux, la cité des Baux-de-Provence fait office de phare dans les vignes et oliveraies des Alpilles. Son charme, son authenticité et son patrimoine à la fois culturel et architectural en font un membre du célèbre club des Plus beaux villages de France et une destination prisée pour le tourisme, y compris à l’international. Prenez le temps d’arpenter les ruelles des Baux-de-provence, puis partez en randonnée dans les Alpilles !

Depuis le parking des Carrières de Lumières, dirigez vous vers le nord pour découvrir le val d’Enfer, creusé dans la roche par des millénaires d’érosion. Le sentier serpente dans un univers minéral où se côtoient des roches percées, des merveilles géologiques, quelques constructions troglodytes et, surtout, de somptueux panoramas sur les Alpilles et les Baux-de-Provence.

Et la bonne nouvelle, c’est aussi que le dénivelé dans le val d’Enfer reste tout à fait accessible, et que la durée peut être adaptée à votre guise. Ainsi, ces randonnées font partie des itinéraires les plus appréciés des familles. Amusez-vous à repérer les formes étranges des rochers et à titiller l’imagination des plus jeunes.

On la surnomme la “capitale des Alpilles”, rien que ça ! Tout proche du village de Mas-Blanc-des-Alpilles, Saint-Rémy-de-Provence, c’est tout ce que l’on peut attendre d’une petite ville provençale : des ruelles ombragées, d’anciennes fontaines, de bons restaurants avec terrasses, du soleil… bref, un agréable air de vacances. Saint-Rémy-de-Provence, c’est aussi la ville de Van Gogh ! 150 de ses œuvres ont été peintes ici, entre 1889 et 1890. Et pour retrouver ces paysages bien réels, de nombreuses randonnées permettent d’explorer les environs, toujours dans le massif des Alpilles.

Pour les plus aventuriers, on vous conseille de ne pas manquer le lac de Peiroou (baignade interdite) et son circuit qui plaira aux férus de via ferrata. Une petite boucle avec quelques passages difficiles dans les rochers, mais ne vous en faites pas si vous êtes sensibles au vertige, il est tout aussi possible de se contenter d’une randonnée dans les Alpilles auprès du mont Gaussier (306 m).

Autre destination : le plateau de la Caume ! Cette partie du massif des Alpilles conviendra aux amoureux de la nature, curieux de découvrir la biodiversité du parc naturel régional. Comme partout ailleurs, mais encore plus dans cette zone protégée, soyez extrêmement respectueux des lieux. Le plateau de la Caume accueille une faune et une flore sensibles. On vous conseille particulièrement une visite au mois de mai, pour admirer de délicates petites fleurs le long du sentier.

Et enfin, notre dernière recommandation, c’est le Rocher des deux trous. Cette randonnée dans les Alpilles vous offre, en récompense de quelques efforts, un panorama grandiose, et la satisfaction de s’être incrusté dans l’une des toiles de Van Gogh en personne !

Vos questions sur les Alpilles