Étang de Soulcem : randonnées sur le toit de l’Ariège

Publié le 7 décembre 2023 - Modifié le 21 février 2024

L’étang de Soulcem est sûrement l'un des plus beaux points de départ pour vos randonnées en Ariège. Situé sur les hauteurs de la commune d’Auzat et de la vallée de Vicdessos, l’étang de barrage de Soulcem est un immanquable de la rando dans les Pyrénées ariégeoises. Sommets flirtant avec les frontières d’Espagne et d’Andorre, jolis lacs d’altitude et faune remarquable, suivez le guide jusqu’à l’étang de Soulcem !

L’étang de Soulcem est sûrement l'un des plus beaux points de départ pour vos randonnées en Ariège. Situé sur les hauteurs de la commune d’Auzat et de la vallée de Vicdessos, l’étang de barrage de Soulcem est un immanquable de la rando dans les Pyrénées ariégeoises. Sommets flirtant avec les frontières d’Espagne et d’Andorre, jolis lacs d’altitude et faune remarquable, suivez le guide jusqu’à l’étang de Soulcem !

Voilà quelque chose qui met tout le monde d’accord : la meilleure randonnée, c’est celle qui offre un point de vue somptueux à l’arrivée. Avec l’étang de Soulcem, vous faites d’une pierre deux coups : une petite pépite pour les yeux dès le départ ET un panorama de choix au bout de la balade.

Ce lac artificiel de 91 hectares est perché sur les hauteurs de la commune d’Auzat, en Ariège. Culminant à 1570 mètres d’altitude et créé dans les années 80, l’étang de Soulcem est le point de départ des plus belles randos du Parc naturel régional des Pyrénées ariégeoises, en Occitanie.

Accès : comment aller à l’étang de Soulcem ?

Contrairement à d’autres lacs et étangs de montagne, accessibles après de longues randonnées, il est possible d’aller à l’étang de Soulcem en voiture. Auzat se situe tout au sud de l’Ariège, à 40 minutes en voiture de Foix, et 1h30 depuis Toulouse. Depuis Auzat, il suffit de continuer de rouler sur la départementale D8, qui passe par les lieux-dits de Marc et du Pla de l’Izard : l’étang de Soulcem se trouve tout au bout de la route.

Un premier parking se situe juste à côté du barrage de Soulcem, et un autre se trouve plus loin, le parking du chemin des Orris. Il doit son nom aux Orris de Carla, ces vieilles constructions pastorales en pierre, typiques de ce coin de l’Ariège.

La voiture à l’arrêt, prenez le temps de vous imprégner de la vue : l’étang de Soulcem est lové au milieu d’une ribambelle de sommets des Pyrénées qui invitent à la balade. Ça tombe bien, on en a plusieurs sous le coude.

Randonnée de l’étang de Soulcem jusqu’aux étangs du Picot

Des multiples randonnées qui prennent leur départ de l’étang de Soulcem, la rando jusqu’aux étangs du Picot n'est pas la plus compliquée. Mais avec ses 920 mètres de dénivelé positif avalés en un peu moins de 9 kilomètres, cette “balade” de 5 heures aller-retour n’est pas à proprement parler facile.

Le sentier de rando démarre juste avant le barrage de Soulcem, et part en direction du nord. Le vaste paysage à ciel ouvert et les pelouses d’altitude du début vont rapidement laisser place à un univers plus minéral. Relativement plat au début, le chemin devient bien plus vertical une fois arrivés au ruisseau du Picot : le reste de la balade consiste à remonter jusqu’aux étangs du même nom.

Jolies cascades, orris et rhododendrons ponctuent la montée, et font presque oublier les mollets qui chauffent. Après les deux premiers étangs, assez petits, le parcours arrive à hauteur du troisième, perché à 2286 mètres d’altitude. Il fait ici une boucle qui passe à proximité du quatrième, le plus haut avec ses 2416 mètres d’altitude, que vous atteignez après 3 heures de marche. Le panorama est saisissant. Les étangs sont dominés par la pointe Michel Sébastien (2648 m), le Malcaras (2865 m) et le Picot (2707 m), qui donne son nom aux lieux. Marmottes, rapaces et autres oiseaux peuplent les lieux, alors ouvrez l'œil !

Montée au refuge de l’étang Fourcat

Vous en avez encore dans les jambes une fois arrivés aux étangs Picot ? Si vous avez un peu de temps devant vous, pourquoi ne pas prolonger le plaisir et passer la nuit en montagne ? On vous propose une version rallongée de la randonnée précédente, pour aller jusqu’au refuge de l’étang Fourcat, le plus haut refuge gardé d’Ariège (2445 m).

Une fois arrivés au quatrième étang du Picot, empruntez le chemin qui remonte à l’est de celui-ci. Le parcours, très exposé et rocailleux, grimpe jusqu’au versant est du Malcaras, avant de redescendre jusqu’aux étangs Fourcat (oui, il y en a un petit, et un grand).

Le charmant refuge aux volets rouges est niché au cœur du cirque des étangs Fourcat, dessiné au sud par le pic de l’étang Fourcat (2859 m) et le pic de Tristaina ou pic de Tristagne (2878 m), perché à la frontière avec Andorre. Passage d’une variante du GR® 10 et de la Haute route des Pyrénées (HPR), ce refuge est très couru, alors pensez à réserver !

Étangs de la Gardelle, cascade de Labinas et pic de Canalbonne en rando

Les étangs de la Gardelle près de l'étang de Soulcem

Après l’est de l’étang de Soulcem, partons en explorer le sud et le sud-ouest. Vous aimez les cascades, les étangs d’altitude, les ruisseaux et les sommets ? Cette randonnée jusqu’au pied du Pic oriental de Canalbonne, au départ du parking du chemin des Orris, devrait vous satisfaire ! Cette boucle de 14 kilomètres et de 1300 mètres de dénivelé positif est réservée aux randonneurs aguerris : mais n’hésitez pas à en faire de petites portions, vous ne serez pas déçus !

La première partie, assez engagée, remonte le cours du ruisseau de la Gardelle, qui alimente l’étang de Soulcem. Le panorama des 4 étangs de la Gardelle est un grand classique de ce coin d’Ariège : un décor lacustre lunaire, où l’eau bleue limpide contraste avec la minéralité des sommets qui l’entourent. Ici, c’est la pointe de Roumazet (2846 m) qui vous surveille.

Faites là une pause, buvez de l’eau et mangez un bon fruit : il faut reprendre des forces avant la deuxième partie. Vous remontez ainsi le chemin qui longe l’étang de Canalbonne, et vous entamez l’ascension du pic oriental du Canalbonne (2915 m). Mais pas jusqu'en haut, soyez rassurés ! Et puis si la montée est rude, la récompense est belle. Là, perchés à la frontière avec l’Espagne, le panorama est à couper le souffle sur les plus beaux sommets de la région. Vous observez le pic de Canalbonne (2965 m), le massif du Montcalm avec son pic du Montcalm (3077 m) ou encore le Pic d’Estats (3143 m), qui a la particularité d’être à la fois le point culminant d’Ariège et de Catalogne.

Et la cascade dans tout ça ? Petite cerise sur le gâteau, c’est en redescendant qu’elle vous attend, en vous engageant sur la fin de la boucle au niveau des étangs de la Gardelle. Il s’agit de la cascade de Labinas, qui se trouve sur le cours du ruisseau de Soulcem, principale source de l’étang de Soulcem. Tout comme la cascade de l’Artigue, elle aussi située à Auzat, la cascade de Labinas n’est pas la plus haute. Mais c’est son cadre idyllique qui fait son charme : une large vallée dominée avec en arrière plan les hautes montagnes frontalières. On aperçoit notamment le pic de Médécourbe (2914 m), au sommet duquel se trouvent les frontières de l’Espagne, d’Andorre et de la France. Depuis la cascade, le chemin redescend tranquillement jusqu’au point de départ : l’aller-retour à la cascade de Labinas peut d’ailleurs être une première balade accessible pour ceux qui redoutent le dénivelé.

Vos questions à propos de l'étang de Soulcem