Randonnée pétillante à la Salvetat-sur-Agout

Publié le 7 décembre 2023 - Modifié le 7 février 2024

On vous emmène dans l’Hérault et le Tarn découvrir de beaux paysages verdoyants, des lacs et des forêts pour se rafraîchir, de charmants villages et du patrimoine historique. Vous l’aurez compris, les alentours de la Salvetat-sur-Agout ne manquent pas d’atouts ! Voici notre sélection d’itinéraires pour explorer la région de la Salvetat-sur-Agout en randonnée.

On vous emmène dans l’Hérault et le Tarn découvrir de beaux paysages verdoyants, des lacs et des forêts pour se rafraîchir, de charmants villages et du patrimoine historique. Vous l’aurez compris, les alentours de la Salvetat-sur-Agout ne manquent pas d’atouts ! Voici notre sélection d’itinéraires pour explorer la région de la Salvetat-sur-Agout en randonnée.

La Salvetat-sur-Agout : de l’eau et des randonnées

Dans le parc naturel régional du Haut-Languedoc se trouve la Salvetat-sur-Agout, une charmante petite ville que seuls les fins connaisseurs de l’Hérault et du Tarn associeront au monde du cyclisme et de la randonnée. En effet, si la Salvetat-sur-Agout est avant tout reconnue pour sa source pétillante, il s’agit aussi d’une étape sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle (Via Tolosana), d’une ville organisatrice de triathlons, ainsi que d’un point de départ intéressant vers de nombreuses randos et balades.

Et que vous soyez plutôt “sentiers en forêt” ou “tour du lac à vélo”, à la Salvetat-sur-Agout, il y a de quoi se lancer sur de beaux itinéraires :

  • Pour commencer, mettons le cap vers le nord ! Les sentiers mènent à la colline de la Lauze, pour une escapade aux airs de haute-montagne. Vous n’êtes qu’à 1 000 m d’altitude, mais les hauts pins Douglas de la forêt du Somail promettent un dépaysement étonnant.
  • Suivez la direction nord-est et un lac de 335 hectares vous attend. Ici, pour trouver de la quiétude, la meilleure solution est encore de partir en randonnée. À pied, vers la maison Payrac, ou à vélo, pour une virée autour du lac de Laouzas en famille (à compléter d’un plongeon pour se rafraîchir en fin de journée), on vous promet de splendides panoramas.
  • Enfin, un deuxième lac artificiel se trouve à seulement quelques minutes à l’ouest de la Salvetat-sur-Agout. Le lac de la Raviège accueille de nombreux visiteurs venus profiter de ce cadre exceptionnel. Au programme : des sports nautiques, mais aussi des randonnées pédestres ou à vélo, adaptables à tous les niveaux.

Vous l’aurez deviné, on ne manque pas de parcours à vous proposer dans les environs de la Salvetat-sur-Agout ! Mais pour commencer, voici une sélection de nos itinéraires préférés.

Randonnée au lac du Laouzas, à pied ou à vélo

À une dizaine de kilomètres seulement de la Salvetat-sur-Agout, sur les communes de Nages et Murat-sur-Vèbre (dans le Tarn et les monts de Lacaune), se trouve un lac particulièrement apprécié des vacanciers : le lac du Laouzas. Un cadre enchanteur et verdoyant, idéal pour les familles appréciant les voyages à vélo, ou même la randonnée pédestre.

Côté vélo, on vous emmène faire le tour du lac du Laouzas, pour une balade pleine de charme (mais tout de même un peu sportive pour les plus jeunes). Comptez 22 kilomètres et environ 400 mètres de dénivelé afin de compléter cette boucle à vélo, dans une atmosphère qui sent bon les vacances ! Profitez des aires de pique-nique pour admirer les berges du lac en écoutant papoter les oiseaux, appréciez la fraîcheur du lac du Laouzas en période estivale, et n’hésitez pas à piquer une tête dans ses eaux propices à la baignade.

Et si vous êtes plutôt pour une promenade à pied, on vous propose une agréable randonnée vers le lac de Laouzas, mais cette fois-ci en direction de la maison Payrac. Notre conseil : parcourir ces sentiers entre juillet et la fin de l’automne, lorsque la bruyère en fleurs colore les paysages d’une douce teinte rosée. Cette rando est aussi l’occasion de découvrir un géodrome, pour tout savoir sur les pierres de la région et leur utilisation. Enfin, le sentier Payrac offre un superbe panorama sur le lac de Laouzas et les alentours de la Salvetat-sur-Agout.

Une randonnée autour du lac de la Raviège

Pour la petite histoire, l’eau de source de la Salvetat-sur-Agout n’est pas la seule à avoir acquis une certaine notoriété. Sachez qu’en visitant le lac de la Raviège, vous mettez les pieds sur le lieu de tournage d’un film culte : Rabbi Jacob (on espère cependant que votre véhicule ne plongera pas dans la Raviège comme celui de Louis de Funès).

Ce lac à deux pas de la Salvetat-sur-Agout regorge d’activités sportives auxquelles s’essayer : sports nautiques, randonnées pédestres mais aussi vélo ! Ainsi, beaucoup de visiteurs décident d’enfourcher leurs deux-roues et de suivre le tour du lac de la Raviège (itinéraire entièrement sur route).

Pour un peu plus de tranquillité, ce que l’on vous conseille, c’est plutôt de partir en randonnée à la découverte des zones naturelles des alentours. Notre itinéraire favori ? Les tourbières de Lamontélarié. Émerveillement garanti au cœur de ces écosystèmes particulièrement riches en faune et flore locales !

La randonnée de la Lauze à la Salvetat-sur-Agout

Pour finir, on vous propose une grande classique ! Sur les contreforts du Somail, la Lauze est une colline des monts de Lacaune, parcourue par des sentiers invitant à la promenade. Pour en faire le tour, comptez une dizaine de kilomètres et environ 300 mètres de dénivelé. En somme, une petite rando sans prétention, mais qui réserve bien des surprises.

Au départ de la Salvetat-sur-Agout, cette randonnée vous mène à travers prairies et forêts, à la rencontre d’une biodiversité riche et diversifiée, pour une parenthèse hors du temps sur la colline de la Lauze. Une escapade au vert appréciable en toutes saisons, mais aussi une belle découverte du patrimoine local. En effet, cette randonnée à Salvetat-sur-Agout est ponctuée de petites pépites, dont des ponts, chapelles et lavoirs remarquables. À ne pas manquer en automne, lorsque la forêt se pare de couleurs chatoyantes !