Baou de Saint-Jeannet : randonnée dans l'arrière-pays niçois

Publié le 7 décembre 2023 - Modifié le 7 décembre 2023

Le baou de Saint-Jeannet fait office d’élite parmi les 4 baous de l’arrière-pays niçois. Ce petit joyau des Alpes-Maritimes surprend par son sommet plutôt accessible (seulement 600 mètres de dénivelé positif), offrant un panorama classé parmi les plus exceptionnels de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur (PACA), attirant ainsi les férus de rando, d’escalade, et même de slackline en hauteur. Car oui, à elle seule la vue a de quoi vous convaincre de vous élancer sur cet itinéraire : de la Méditerranée aux montagnes du Mercantour, c’est promis, vous allez en prendre plein les mirettes. Alors, c’est parti, on vous emmène en randonnée au baou de Saint-Jeannet !

Le baou de Saint-Jeannet fait office d’élite parmi les 4 baous de l’arrière-pays niçois. Ce petit joyau des Alpes-Maritimes surprend par son sommet plutôt accessible (seulement 600 mètres de dénivelé positif), offrant un panorama classé parmi les plus exceptionnels de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur (PACA), attirant ainsi les férus de rando, d’escalade, et même de slackline en hauteur. Car oui, à elle seule la vue a de quoi vous convaincre de vous élancer sur cet itinéraire : de la Méditerranée aux montagnes du Mercantour, c’est promis, vous allez en prendre plein les mirettes. Alors, c’est parti, on vous emmène en randonnée au baou de Saint-Jeannet !

  • Longueur : 5,6 km aller-retour
  • Durée : 3h20
  • Dénivelé : 611 m D+
  • Difficulté : difficile
  • Point de départ : parking René Veyssi, Saint-Jeannet (Provence-Alpes-Côte d’Azur)

Bienvenue au baou de Saint-Jeannet ! À quelques kilomètres de Nice et de la côte d’Azur, se trouve le charmant village de Saint-Jeannet, caché au pied des hautes falaises du “baou”. Un drôle de nom, n’est-ce pas ? Typiquement provençal, ce terme s’applique aux montagnes de l’arrière-pays niçois (ou marseillais), caractérisées par un sommet plutôt plat et un versant tombant à pic sur plusieurs centaines de mètres. Et dans ce petit coin des Alpes-Maritimes, ce ne sont pas les baous qui manquent ! Plus précisément, on compte 4 baous, tous bien-aimés des randonneurs : le baou de la Gaude, le baou des Noirs, le baou de Vence, et enfin le baou de Saint-Jeannet.

Si la randonnée des 4 baous est un itinéraire à réserver aux véritables acharnés de la discipline, la randonnée du baou de Saint-Jeannet est quant à elle beaucoup plus accessible. Au programme : environ 600 mètres de dénivelé positif répartis sur 5,6 kilomètres (aller-retour), pour un temps de rando estimé à 3,5 heures. Ça grimpe, mais pas trop ! Et afin de motiver les troupes, on vous promet une sublime vue au sommet du baou de Saint-Jeannet. À plus de 800 mètres d’altitude, le panorama s’étend du massif de l’Esterel aux montagnes du Mercantour, en passant par la Méditerranée, et offre même un petit aperçu de l’Italie dans la distance.

Suivez le guide, on vous emmène randonner en tête-à-tête avec le baou de Saint-Jeannet !

Comment monter au baou de Saint-Jeannet ?

Plusieurs disciplines sportives cohabitent sur le baou de Saint-Jeannet. La randonnée, bien sûr, mais aussi l’escalade. En effet, les falaises des baous attirent de nombreux grimpeurs, venus se mesurer à ces parois granitiques sur l’une des très nombreuses voies d’escalade du site. Pour les plus novices en la matière, un parcours nommé la “voie rouge” alterne randonnée et courts passages d’escalade (à emprunter en montée uniquement, la descente étant trop dangereuse).

Et si vous choisissez de monter au baou de Saint-Jeannet en randonnée, là aussi, plusieurs chemins peuvent vous mener au sommet, dont certaines boucles plutôt audacieuses (voire même dangereuses). On vous a donc sélectionné un itinéraire sympathique pour randonner en toute sécurité, tout en profitant des meilleures vues au point culminant de ce mont des préalpes de Grasse.

Notre itinéraire de randonnée au baou de Saint-Jeannet

Randonnée au baou de Saint-Jeannet. Vue sur la Côte d'Azur depuis la table d'orientation au sommet du baou de Saint-Jeannet

Pour vous rendre à Saint-Jeannet, rien de plus simple ! Le village est même accessible en transports en commun depuis le centre ville de Nice, en empruntant le TER jusqu'à Saint-Laurent-du-Var, puis le bus 54 vous mènera à Saint-Jeannet. Une belle façon de contribuer à la préservation d’un environnement naturel exceptionnel. Sinon, garez-vous au parking gratuit René Veyssi. Le départ de la randonnée se fait à l’extrémité du parking, auprès des jardins et ruchers des baous.

Traversez le village, puis empruntez le chemin de la Colle (qui monte plutôt sèchement !) pour accéder au GR® 51 “Les balcons de la Méditerranée” et à une première portion à travers une zone ombragée à la pente plus douce. En sortie de bois, les arbres laissent place à une végétation moins dense, et vous rencontrez de nouveaux passages de dénivelé, mais cette fois-ci accompagnés d’une exquise odeur typiquement provençale : celle du thym et du romarin tapissant les abords du chemin.

Quittez le GR® 51 et passez à côté de la grotte Scelo pour rejoindre le plateau sommital du baou de Saint-Jeannet, qui vous gratifie de premiers panoramas somptueux sur les Alpes-Maritimes. Profitez de l’accalmie pour reprendre votre souffle, car l’ascension finale à venir est fichtrement raide ! Prenez votre temps sur les pierres rendues glissantes par le passage des nombreux randonneurs, et, surtout, faites preuve de prudence, sans précipitation.

Et enfin le voici, le sommet du baou de Saint-Jeannet et sa table d’orientation, à 802 mètres d'altitude. La vue est magistrale, allant des 4 baous et du village de Saint-Jeannet juste sous vos pieds, au cap Ferrat et au cap d’Antibes le long de la côte d’Azur. Derrière vous, ce sont aussi le col de Vence, le plateau de Saint-Barnabé ou encore le massif du Cheron, tandis que le Mercantour et l’Italie se distinguent en arrière-plan. Une vue tout simplement magique !

À ne pas manquer également : les pratiquants de slackline, jouant aux funambules tout en haut du baou de Saint-Jeannet. Admirez leur spectacle d’équilibristes, puis revenez sur vos pas pour redescendre au village en suivant le même chemin qu’à l’aller. On vous promet que vous terminerez cette balade avec des étoiles plein les yeux !