Mont Pelat : randonnée au sommet du Mercantour

Publié le 7 décembre 2023 - Modifié le 24 janvier 2024

Faire un des plus hauts sommets sans notion d’alpinisme, ça vous tente ? Direction les Alpes-de-Haute-Provence et le Mont Pelat, le “3000 le plus facile des Alpes du sud”. Ce mont (qui fait en réalité 3051 m), joyau du Parc national du Mercantour, est accessible par un sentier de randonnée exigeant mais abordable avec de bonnes chaussures de marche. Venez tutoyer les sommets et à vous la vue grandiose !

Faire un des plus hauts sommets sans notion d’alpinisme, ça vous tente ? Direction les Alpes-de-Haute-Provence et le Mont Pelat, le “3000 le plus facile des Alpes du sud”. Ce mont (qui fait en réalité 3051 m), joyau du Parc national du Mercantour, est accessible par un sentier de randonnée exigeant mais abordable avec de bonnes chaussures de marche. Venez tutoyer les sommets et à vous la vue grandiose !

Où se trouve le Mont Pelat ?

Attention, un Mont Pelat peut en cacher un autre en région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Ici, on parle du Mont Pelat qui domine du haut de ses 3051 m les Alpes-de-Haute-Provence, pas de son homonyme des Alpes-Maritimes. D’ailleurs contrairement à ce dernier, notre Mont Pelat, roi des Alpes du sud, doit bien son nom à sa roche calcaire dénudée, nue, “pelée”.

Point culminant du Haut-Verdon, il trône entre la haute vallée du Var à l’est, celle du Verdon à l’ouest et la vallée du Bachelard au nord. Véritable perle du Parc national du Mercantour, il surplombe le site glaciaire du Lac d'Allos. Une zone d’alpages où s’épanouit la faune et la flore locale : bouquetins et marmottes autour du lac, truites fario et ombles chevaliers sous l’eau.

Le sentier de randonnée jusqu’au Mont Pelat

Il existe plusieurs façons de tutoyer le sommet du Mont Pelat, mais la plus courante, la voie normale, est accessible depuis la commune d’Allos, au sud de Barcelonnette. Pour le point de départ à proprement parler, tout dépend de la saison. Si l’été vous pouvez remonter jusqu’au parking du Laus (payant la journée) l’hiver il faudra vous arrêter parking de la Cluite. S’il est gratuit, il est aussi situé plus bas, ce qui rallongera la balade.

Le sentier de randonnée pour monter au “3000 le plus facile des Alpes du Sud”, avec 950 m de dénivelé positif et un aller-retour en 15 km, débute réellement au niveau de la Maison forestière du Laus. Suivez les indications pour le lac d’Allos avant de bifurquer sur la gauche, dans la forêt, en direction du Mont Pelat. Après avoir atteint une plaine, vous traverserez le pont en bois du ravin de la Méouille.

Le chemin continue alors de monter, en passant au sud du sommet de la Tête ronde (2349 m), jusqu’au col de la petite Cayolle, où vous pourrez éventuellement rencontrer les randonneurs qui ont commencé leur marche au Col de la Cayolle, plus à l’est.

Toujours en suivant le sentier, vous traverserez la barre du Pelat, pour déboucher sur la large prairie de la Combe du Pelat. Laissez sur la droite le Lac du Trou de l’Aigle, et sur votre gauche les ravins du Pelat, pour vous attaquer à la partie la plus minérale du tracé. Vous atteindrez la crête aux alentours de 2900 m de hauteur, avec une vue dégagée au nord sur le sommet voisin du Cimet et ses 3020 m.

Et c’est là, vous y êtes, le sommet du Mont Pelat et sa vue grandiose : la montagne Sainte-Victoire au sud, le mont Blanc au nord en cas de beau temps, ainsi que les Préalpes niçoises et même les Alpes italiennes. Photo, dessin, ou simplement image mentale : savourez ce panorama et gardez un souvenir gravé à jamais dans votre mémoire de cette journée où vous avez gravi un géant alpin !

Comment monter au lac d’Allos ?

Bon, vous avez vu les panneaux l’indiquant au bout d’un sentier, vous l’avez aperçu et admiré d’en haut, mais il est temps de rendre visite au lac d’Allos. Ce n’est pas tous les jours qu’on a l’occasion de se promener au bord du plus grand lac d’altitude naturel d’Europe ! Avec ses 43 hectares culminant à 2230 m d’altitude, ce lac d’origine glaciaire et dont les eaux ruissellent jusqu’au Verdon a tout d’un géant !

Pour le visiter, rien de plus simple : il suffit de se garer au parking du Laus en saison, et au parking de la Cluite le reste du temps, et de suivre les panneaux ! Ils vous emmèneront jusqu’aux rives de ce plan d’eau magnifique, et de sa Chapelle Notre-Dame des Monts du Lac d’Allos. Prenez quelques minutes pour la visiter, et voir notamment son cadran solaire qui date de 1757.

De nombreuses balades et randonnées se font au départ de la chapelle et du refuge du Lac d’Allos tout proche. Pour une petit promenade, optez pour un tour du lac et émerveillez vous devant le reflet des montagnes environnantes. Un conseil : venez profiter de ce petit paradis en automne, les couleurs sont magiques.

Et si vous vous sentez de faire une randonnée plus sportive, longez le lac en direction du sud et grimpez jusqu’au col de l’Encombrette (2527 m). De là, s’ouvrira un point de vue splendide sur le lac en contrebas et le Mont Pelat en face. Et qui sait, vous aurez peut-être la chance d’y voir des marmottes et des chamois, ou encore des aigles royaux.