Lac d’Ourrec : 3 itinéraires de randonnée dans les Pyrénées

Publié le 7 décembre 2023 - Modifié le 21 février 2024

Une randonnée au lac d’Ourrec, peu importe par quel chemin, c’est l’assurance de rentrer avec des étoiles plein les yeux. Tantôt entourés d’une forêt verdoyante, tantôt bordés de bruyère, les sentiers menant à ce lac des Hautes-Pyrénées offrent des vues spectaculaires sur les reliefs qui vous entourent. Une escapade inoubliable dans les Pyrénées !

Une randonnée au lac d’Ourrec, peu importe par quel chemin, c’est l’assurance de rentrer avec des étoiles plein les yeux. Tantôt entourés d’une forêt verdoyante, tantôt bordés de bruyère, les sentiers menant à ce lac des Hautes-Pyrénées offrent des vues spectaculaires sur les reliefs qui vous entourent. Une escapade inoubliable dans les Pyrénées !

5 bonnes raisons de se rendre au lac d’Ourrec

  • On aime ses airs de carte postale ! Ce petit lac à l’eau turquoise est niché à 1 667 m d’altitude, entre des sommets monumentaux des Hautes-Pyrénées : le Soum de Lascours (2 490 m), le Pène de Lounqué (2 275 m), ou encore le pic du Montaigu (2 339 m). De quoi saturer la carte mémoire de vos appareils photos.
  • Une vue comme ça, c’est tout de même une sacrée motivation pour s’élancer sur les sentiers ! Avec “seulement” 550 mètres de dénivelé étalés sur une dizaine de kilomètres, la randonnée au lac d’Ourrec ravira les marcheurs qui n’ont pas envie de trop forcer sur les mollets.
  • Mais comme on pense aussi aux randonneurs chevronnés, sachez que cette belle balade au lac d’Ourrec mène ensuite vers de sublimes panoramas, pour une sortie un peu plus sportive dans la vallée de Lesponne.
  • Et enfin, se rendre au lac d’Ourrec est l’occasion rêvée de découvrir le parc national des Pyrénées, sa flore remarquable et sa faune foisonnante (on gardera les yeux bien ouverts pour tenter d’apercevoir les marmottes, faucons pèlerins et grands tétras qui habitent les lieux).
  • En bref, une escapade nature idéale pour se ressourcer !

Le lac d’Ourrec depuis Hautacam

Un parcours qui plaira à tous ceux qui aiment s’extasier sur des panoramas ouverts et s’amuser à identifier les sommets des alentours. Idéale au printemps et à l’automne (lorsque les montagnes pyrénéennes se parent de leurs beaux reflets dorés), la randonnée au lac d’Ourrec depuis Hautacam est un itinéraire dit “modéré” et accessible. Comptez environ 10 km et seulement 450 m de dénivelé.

Le départ se fait au téléski du Tramassel. Ensuite, direction le col de Tramassel puis le col de la Moulata (il est possible de monter jusqu’ici avec une voiture adaptée). C’est maintenant que les choses sérieuses commencent ! Lentement mais sûrement, vous grimpez au milieu des estives d’Hautacam, profitant d’une vue panoramique et de la bonne odeur des myrtilles et de la bruyère sur le bord du chemin. Enfin, le point culminant de cette randonnée au lac d’Ourrec est atteint : la hourquette d’Ouscouaou (1 870 m). Drôle de nom, n’est-ce pas ? “Hourquette” est un mot gascon qui désigne un col de montagne. Quant à “Ouscouaou”, le terme proviendrait de l’occitan et signifierait “entaille”. Vous comprendrez assez facilement qu’il s’agit d’un point de passage bien marqué dans la topographie des environs mais, en pratique, vous admirerez surtout la vue grandiose sur le pic du Midi de Bigorre (2 877 m) et le pic du Montaigu (2 339 m), avant de descendre tranquillement vers le lac d’Ourrec et sa cabane en contrebas.

Le lac d’Ourrec depuis le Chiroulet

Même destination, mais un itinéraire bien différent ! La randonnée au lac d’Ourrec depuis le Chiroulet emprunte un sentier majoritairement en forêt, à recommander pour arpenter les chemins de randonnée de la région durant les fortes chaleurs estivales. En plus d’offrir un ombrage appréciable, le parcours suit un torrent rafraîchissant, l’Adour de Lesponne, avec lequel vous ferez connaissance tout au long de la randonnée, une passerelle à la fois.

Petite surprise de ce parcours : la cascade du Pitch d’Ouscouaou ! Cette magnifique chute d’eau se dévoile durant la dernière (et la plus ardue) portion de la randonnée, juste avant votre arrivée sur le plateau herbeux du lac d’Ourrec. Et en récompense de tous vos efforts, sachez que vous aurez peut-être la chance d’être accueillis par les cloches d’un troupeau de chevaux en liberté.

Cet itinéraire comporte un dénivelé significativement plus difficile que la randonnée au lac d’Ourrec depuis Hautacam, mais pas de quoi avoir peur. Comptez en effet 600 m de dénivelé étalés sur 10 km (soit 4 à 5 heures de marche selon votre expérience de la randonnée en milieu montagnard).

Randonnée au lac d’Ourrec, lac Bleu et lac Vert

C’est parti pour la tournée des lacs ! Mais attention, ici, on ne plaisante plus avec les kilomètres. La randonnée au lac d’Ourrec, lac Bleu et lac Vert est un parcours de 18 km et presque 1 500 m de dénivelé, destiné aux randonneurs aguerris (et lèves-tôt).

Commencez par rejoindre le lac d’Ourrec depuis le Chiroulet. Petite pause au lac pour profiter du panorama, puis c’est reparti en direction du col de Bareilles (2 238 m), jusqu’au pic de Bizourtère (2 311 m) et sa vue magistrale, avant de redescendre vers le deuxième lac de cet itinéraire.

Les montagnes des alentours comptent de nombreux lacs surnommés “bleu”, “noir” ou “vert”, mais le lac Bleu de Lesponne (1 977 m) mérite particulièrement ce nom, doté d’une riche couleur due à sa profondeur, inégalée dans toute la chaîne des Pyrénées. Vous l’aurez compris, ce lac est incroyablement photogénique. Sortez le casse-croûte et profitez d’un paysage exceptionnel avant de repartir en direction du dernier lac de cette randonnée : le lac Vert. Marchez 500 mètres, et vous voici déjà arrivés à ce charmant petit lac creusé dans un écrin de verdure.

Cette randonnée au lac d’Ourrec, lac Bleu et lac Vert peut se faire dans les deux sens, mais en finissant par le lac Vert, vous terminez cette belle journée sur un sentier un peu plus tranquille pour votre retour au Chiroulet.