Lac de l’Oule : randonnée dans le massif du Néouvielle

Publié le 7 décembre 2023 - Modifié le 21 février 2024

Dans la famille des lacs de barrage du massif du Néouvielle, je demande le lac de l’Oule. Ce large plan d’eau, niché dans les hauteurs des Hautes-Pyrénées (65), est une des pépites de ce coin d’Occitanie : avec des sentiers de randonnée pédestre à la journée, en étape en refuge ou même en bivouac, le lac de l’Oule et les montagnes qui l’entourent sont à découvrir de toute urgence, pour une randonnée au coeur des Pyrénées.

Dans la famille des lacs de barrage du massif du Néouvielle, je demande le lac de l’Oule. Ce large plan d’eau, niché dans les hauteurs des Hautes-Pyrénées (65), est une des pépites de ce coin d’Occitanie : avec des sentiers de randonnée pédestre à la journée, en étape en refuge ou même en bivouac, le lac de l’Oule et les montagnes qui l’entourent sont à découvrir de toute urgence, pour une randonnée au coeur des Pyrénées.

Imaginez un haut plateau de pâturages, formé de laquettes, ces petits plans d’eau typiques des Hautes-Pyrénées (65) en Occitanie. L’ensemble de cette zone pastorale encaissée, qui portait alors le nom de bassin de l’Oule, va changer drastiquement de look en 1922, avec la livraison du barrage de l’Oule, créé pour fournir de l'électricité aux chemins de fer locaux. Et voilà, la mer d’estive laisse la place à l’eau de montagne, le lac de l’Oule est né !

Même si cent ans plus tard, ce lac artificiel de plus de 16 millions de m3 continue de fournir de l’énergie à la SNCF, il est surtout devenu un coin de randonnée de renom. Où se situe le lac de l’Oule ? Situé sur la commune de Saint-Lary-Soulan, le lac de l’Oule est un des multiples joyaux du massif du Néouvielle, à quelques kilomètres au nord de l’Espagne.

Perché à 1819 m d'altitude dans le Parc national des Pyrénées, le lac d’Oule se trouve dans la vallée d'Aure, en Haute Bigorre. Il surplombe la vallée de Couplan, et est entouré de sommets impressionnants : le pic de Bastan (2715 m), le pic des Quatre Termes (2724 m) ou encore le pic Plat (2559 m). Une véritable invitation à la randonnée pédestre, typique des lacs des Hautes-Pyrénées.

Le principal chemin de randonnée pour se rendre au lac de l’Oule démarre au niveau de la cabane de l’Artigusse (1600 m), au bord de la D929, la route des lacs du Néouvielle. De là, impossible de se perdre, il suffit de suivre l’unique piste large et dégagée. Après avoir traversé la rivière de la Neste de Couplan, le sentier longe le cours d’eau, puis remonte sur le versant sud-est de la crête d’Estoudou. La piste remonte ainsi progressivement, alternant entre forêt de pins sylvestres et univers très minéral. Ce parcours étant assez roulant, vous verrez bientôt un géant gris se dessiner au loin : c’est le barrage de l’Oule, que vous atteindrez en 1h30.

Le barrage offre un point de vue de choix sur le lac de l’Oule, son bleu profond qui dénote au milieu des montagnes boisées qui l’encerclent. Un panorama de choix dont bénéficient les personnes faisant un passage au refuge de l’Oule, situé au bord de l’eau. Ce refuge de montagne a la particularité d’être accessible à ski depuis le domaine de la station de Saint-Lary-Soulan, un télésiège assurant même la liaison en hiver.

Si votre temps est limité, vous pourrez faire un tour du lac avant de redescendre, en gardant un œil sur la faune locale : marmotte, gypaète barbu ou milan royal, ce coin des Hautes-Pyrénées est plein de vie. Mais si vous disposez de plus de temps, vous pourrez vous lancer sur une grande randonnée : en effet, le mythique GR® 10, la Traversée des Pyrénées, passe au bord de la rive nord du lac. Un moyen parfait pour rejoindre les autres lacs qui font la renommée du massif du Néouvielle.

Après avoir longé la réserve naturelle du Néouvielle avec le lac de l’Oule, pourquoi ne pas prolonger le plaisir en plongeant au cœur de cette zone préservée, à la découverte de ses multiples lacs d’altitude ? Pour ça, rien de plus simple : il suffit de continuer à rouler le long de la route des lacs après le parking de l’Artigusse, direction les sommets.

Quelques kilomètres plus haut vous trouverez, niché à 1850 m, le lac d’Orédon. Ce lac de barrage est un des meilleurs endroits pour commencer une randonnée pédestre pour arpenter les lacs du Néouvielle. En effet, depuis le grand parking aménagé payant, vous pourrez remonter assez facilement une succession de laquettes, en direction du lac d’Aumar et du lac d’Aubert, et vous offrir un bain de nature boisé et minéral.

À savoir avant d'aller au lac de l'Oule